"Mariés au premier regard": l'émission a-t-elle humilié une candidate en surpoids?

"Mariés au premier regard": l'émission a-t-elle humilié une candidate en surpoids?

Publié le 13/02/2019 à 11:03 - Mise à jour à 11:09
©Capture d'écran M6
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Lundi 11, M6 diffusait son premier numéro de la nouvelle saison de Mariés au premier regard. Une séquence a choqué une partie du public: celle montrant une candidate à la forte corpulence peiner à enfiler une robe.

C'est une accusation pour le moins embarrassante qui frappe l'un des principaux programmes du moment chez M6. Lundi, lors de la première diffusion du programme Mariés au premier regard, une séquence a provoqué le malaise: une candidate essayant une robe visiblement trop étroite pour elle a été filmée lors de ses tentatives répétées d'enfiler vêtement.

Les réseaux sociaux ont rapidement réagi estimant que cette séquence gardée au montage pouvait s'apparenter à de la "grossophobie", soit de la discrimination sur fond de moquerie des personnes rondes.

Autre polémique lancée sur les réseaux: la robe était-elle volontairement top petite pour mettre la candidate dans l'embarras? La jeune célibataire de 30 ans assumait faire du 46 en haut (et du 40 en pantalon) expliquant que son surpoids était un handicap pour elle afin de trouver l'âme sœur.

C'est sur cette seconde accusation que la chaîne a décidé de réagir par la voix de la productrice de l'émission. "Ce qui s’est passé, c’est qu’elle a choisi des robes sur un catalogue, elle a dit sa taille et elle ne rentre dans rien et on a dû aller chercher des robes en urgence" a expliqué la productrice dans les pages de 20Minutes. "C’est un moment très délicat pour elle qui pouvait avoir une incidence sur la suite, et d’ailleurs en a eu. A un moment donné, si on ne raconte pas toutes les étapes, on perd de l’authenticité du format et on n’est pas là pour raconter du rêve" assure-t-elle.

Lire aussi - "Mariés au premier regard": Vicky dénonce elle aussi un montage "traître"

Le "coup" n'était donc pas préparé selon la production même si la diffusion appuyée du moment est bien un choix de la production.

L'émission Mariés au premier regard n'en est pas à sa première polémique. Le programme propose à des célibataires de se marier, lors d'authentiques cérémonies, sans s'être jamais rencontrés, et en se reposant uniquement sur des tests de personnalité.

Voir aussi:

"Mariés au premier regard": quand Marie accuse l'émission d'avoir déformé la réalité 

"Mariés au premier regard": premier divorcé de l'émission, Fabien a retrouvé l'amour 

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le programme de M6 s'est-il moqué d'une femme en surpoids?

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-