Menstruation: bientôt un emoji pour représenter les "règles"?

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Menstruation: bientôt un emoji pour représenter les "règles"?

Publié le 01/06/2017 à 16:15 - Mise à jour à 16:22
©Plan International/Twitter
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

A l'occasion de la Journée de l'hygiène menstruelle, qui a eu lieu le 28 mai dernier, l'ONG Plan International a proposé aux internautes de voter pour l'emoji qui représenterait au mieux les menstruations. L'objectif: briser le tabou.

Il existe aujourd'hui des milliers d'emojis, mais aucun ne représente encore les menstruations. Alors pour remédier à cet "oubli", l'ONG Plan International a proposé aux internautes de voter pour celui qui représenterait au mieux les "règles". A l'occasion de la Journée de l'hygiène menstruelle, qui a eu lieu le 28 mai dernier, l'organisme a donc soumis au public cinq petites icônes: une serviette hygiénique, un utérus, une culotte tâchée de sang, un calendrier ou des gouttes de sang. Et d'après les derniers éléments divulgués, c'est le sous-vêtement qui serait en tête des votes.

Le gagnant sera alors proposé au Consortium Unicode, une organisation à but non-lucratif qui choisit et standardise les émoticônes. Il pourra donc faire son apparition prochainement, probablement d'ici la fin de l'année.

Lancée pour briser le tabou qui entoure les menstruations, cette initiative doit ainsi permettre aux femmes de parler plus facilement de leurs cycles menstruels. "La moitié des femmes âgées de 18 à 34 ans trouveraient plus facile de parler à leur partenaire au sujet de leur période s'il y avait une période emoji", a expliqué l'ONG sur son site Internet. Et d'ajouter: "ces périodes représentent une grande partie de notre vie. En moyenne, la femme a ses règles pendant 3.000 jours au cours de sa vie. C'est 8,2 ans. Pourtant, nos recherches montrent que 64% des femmes au Royaume-Uni se sentiraient mal à l'aise pour discuter de leurs menstruations avec leurs amis masculins".

La directrice de l'ONG a elle aussi souhaité s'exprimer par le biais d'une tribune publiée par The Gardian. "Lorsqu’il s’agit d’hygiène menstruelle, c’est à croire que notre société est coincée dans les années 1950", a dénoncé Caitlin Figueiredo précisant qu'"il demeure une croyance étrange selon laquelle il s’agit d’un problème de femmes dégoûtant".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le dessin gagnant sera soumis à l'approbation du Consortium Unicode.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-