Mort du journaliste Hervé Ghesquière: l'hommage émouvant de France Télévisions (vidéo)

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Mort du journaliste Hervé Ghesquière: l'hommage émouvant de France Télévisions (vidéo)

Publié le 15/06/2017 à 17:05 - Mise à jour à 17:14
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Le journaliste et grand reporter Hervé Ghesquière s'est éteint mercredi, des suites d'un cancer du cerveau. Il travaillait pour France Télévisions depuis les années 80 et avait couvert les plus grands conflits de ces dernières années. Pour lui rendre hommage, une vidéo émouvante a été diffusée à la fin du JT de 20h sur France 2.

Le journaliste Hervé Ghesquière est mort mercredi 15 des suites d'une grave maladie, un cancer du cerveau selon Reporters Sans Frontières dont il était membre depuis 2013. Grand reporter de renom et engagé, il avait couvert certains des grands conflits de ces dernières années au Rwanda, en Croatie ou encore en Bosnie. Ses travaux journalistiques ont même servi de preuves à la Cour pénale internationale afin de condamner les criminels de guerre serbes du conflit en Yougoslavie dans les années 90.

Images d'archives issues de reportages, photos personnelles... C'est de cette manière que France 2 lui a rendu hommage mercredi 14 lors du JT de 20h. Sa mort a été commentée par beaucoup de membres de la profession, louant son courage, sa liberté, son humour et sa détermination.

 

La France entière avait découvert son visage, et celui de son cameraman Stéphane Taponier, lorsqu'entre décembre 2009 et juin 2011 il avait été pris en otage en Afghanistan. Les deux hommes y réalisaient un reportage pour l'émission Pièces à conviction de la chaîne France 3. Ils étaient restés captifs durant 547 jours.

A leur retour, ils avaient dû répondre à certain détracteurs, comme Claude Guéant, alors secrétaire général de l'Elysée. Ceux-ci jugeaient que les deux journalistes avaient pris trop de risques. "Qu'est ce qu'on veut faire comme métier? De la communication ou du journalisme? Moi, je fais du journalisme. Il n'y a pas de risque zéro dans ce type de métier", avait rétorqué Hervé Ghesquière.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Hervé Ghesquière est décédé mercredi 14 des suites d'une grave maladie.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-