Nagui, Ruquier, France 2 et le gouvernement: Patrick Sébastien règle ses comptes

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Nagui, Ruquier, France 2 et le gouvernement: Patrick Sébastien règle ses comptes

Publié le 04/06/2018 à 20:47 - Mise à jour à 20:53
©IBO/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Patrick Sébastien a vivement critiqué l'attitude de France Télévisions à son égard et envers ses émissions dans "Le Parisien" de ce lundi. Celui qui s'apprête à fêter les 20 ans du "Plus grand cabaret du monde" dit être moins bien traité que Nagui ou Laurent Ruquier. Il y voit l'empreinte des choix "élitistes" du gouvernement.

Patrick Sébastien ne va pas "tout balancer" sur le monde de la télévision ... parce qu'il a signé une clause de non-dénigrement. Mais il n'est pas tendre pour autant avec France 2 et certains de ses collègues: Nagui et Laurent Ruquier.

L'animateur du "Plus grand cabaret du monde" -dont-il va célébrer les 20 ans le 16 juin- dénonce les différences de traitement entre des émissions comme la sienne et d'autres qui ne font pourtant pas autant d'audience.

La chaîne a en effet annoncé à nouveau réduire sa présence à l'antenne la saison prochaine: "Je ne comprends pas pourquoi je n’aurai plus que trois numéros du Plus grand cabaret du monde et quatre des Années bonheur", contre un chaque mois à l'origine. "Mes interlocuteurs (à France Télévisions, NDLR) me disent que c’est comme ça…", a-t-il dénoncé dans Le Parisien de ce lundi 4.

Voir: Julien Lepers demande 3,4 millions d'euros pour licenciement "discriminatoire"

Les téléspectateurs sont pourtant encore au rendez-vous. Concurrencé notamment par les émissions de TF1 comme The Voice le samedi, Le plus grand cabaret du Monde dépasse régulièrement les 10% de part d'audiences soit entre 2 millions et 2,5 millions de personnes. A demi-mot, Patrick Sébastien laisse entendre qu'on le pousserait vers la sortie. Il faut dire que groupe est régulièrement accusé de vouloir se débarrasser de certains animateurs historiques.

Il y a eu le départ de Julien Lepers, toujours en guerre ouverte avec son ex-employeur. Certains ont également jugé que la chaîne avait sauté sur l'occasion de la blague sexiste de Tex pour le remercier. "Nagui peut faire des blagues de cul tous les midis sans qu’on ne lui dise rien", assure Patrick Sébastien selon qui Michel Drucker serait dans la même situation que lui.

Lire aussi: Tex aux Prud'hommes - de nouveaux dérapages sexistes dévoilés

"Nagui peut se permettre de faire des prime à 5% parce qu’il tient l’access (la tranche horaire précédent le prime time, NDLR). Moi, si j’en fais une à 5%, c’est fini, je suis dehors. (...) Ruquier le samedi soir fait 8%", note l'animateur.

Mais plus que la volonté de France Télévisions, il dénonce "les choix élitistes de la ministre de la Culture et du ministre du Budget". Selon lui, même Emmanuel Macron ne pourrait rien contre ceux qui pensent que "le populaire est méprisable".

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Pour Patrick Sébastien, Nagui ou Laurent Ruquier sont mieux traité par France 2 et par le gouvernement.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-