"On n'est pas couché": Claire Chazal dans le fauteuil de chroniqueuse à la place de Christine Angot

"On n'est pas couché": Claire Chazal dans le fauteuil de chroniqueuse à la place de Christine Angot

Publié le 16/10/2017 à 17:53 - Mise à jour à 18:08
©PMG/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

En tournée aux Etats-Unis pour la promotion de son livre, Christine Angot est dans l'incapacité de participer à l'enregistrement de l'émission "On n'est pas couché" du 4 novembre. France 2 lui a trouvé une remplaçante de taille en la personne de Claire Chazal, qui fera ses premiers pas en tant que chroniqueus aux côtés de Yann Moix.

Ses détracteurs sont ravis. Ses défenseurs craignent que sa remplaçante ne l'éclipse totalement. L'écrivaine et chroniqueuse de Laurent Ruquier, Christine Angot, ne sera pas présente comme elle en a l'habitude à côté de Yann Moix lors de l'émission On n'est pas couché du samedi 4 novembre prochain. Mais cette absence n'est que temporaire. Elle doit assurer la promotion de son livre aux Etats-Unis au moment de l'enregistrement et ne pourra donc pas être là. Ce déplacement est prévu depuis cet été avec les éditions Flammarion.

Pour la remplacer, France 2 lui a trouvé une remplaçante de choix: Claire Chazal. L'ancienne présentatrice du JT sur TF1, qui présente depuis janvier 2016 l'émission Entrée libre sur France 5, fera donc ses premiers pas de chroniqueuse ce jour-là.

"France 2 et Tout Sur L'Ecran Productions invitent à cette occasion Claire Chazal pour la remplacer", a expliqué la chaîne dans un communiqué.

Les admirateurs de Christine Angot attendent Claire Chazal de pied ferme, et avec certaines craintes aussi. Car cet intérim relativement inattendu pourrait bien doper les audiences de ONPC, clairement en chute depuis la rentrée. Et si Claire Chazal est performante, qu'elle arrive à briller à côté de Yann Moix, et à être convaincante face aux différents invités, des remplacements plus réguliers voire permanents peuvent être (en théorie) envisagés. Même si France 2 n'a pas du tout évoqué cette éventualité.

Cette échappée permettra aussi à Christine Angot de mettre derrière elle les dernières polémiques dans lesquelles elle a été impliquée. La dernière en date l'opposait à Sandrine Rousseau, ancienne élue et porte-parole EELV, qui venait témoigner d'une agression sexuelle dont elle a été victime. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Claire Chazal ne prend pas définitivement la place de Christine Angot, mais sa performance sera tout de même scrutée. Au cas où.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-