New York: un golden retriever devient la star des réseaux sociaux en sauvant un faon de la noyade (vidéo)

New York: un golden retriever devient la star des réseaux sociaux en sauvant un faon de la noyade (vidéo)

Publié le 18/07/2017 à 16:15 - Mise à jour à 16:27
©capture d'écran Facebook
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Léa Sabatier
-A +A

Alors que Mark Freeley se promenait dimanche 16 juillet sur la plage de Long Island avec son chien Storm, il a aperçut un petit faon qui était en train de se noyer. Le chien n'a pas hésité et a sauté pour secourir l'animal. Une jolie histoire qui fait beaucoup parler sur les réseaux sociaux.

Dimanche 16, au petit matin, Mark Freeley, promenait Storm, son golden retriever, sur la plage de Long Island à côté de New York quand soudain, au loin, le chien a aperçu un faon en train de se noyer. Storm a couru spontanément dans l'eau pour ramener le faon sur la plage raconte Mark Freeley à CBSnews. Pendant que ce dernier immortalisait la scène en filmant depuis la plage, le golden retriever a ramené le petit faon dans sa gueule par la nuque jusqu'à la rive.

What a morning...can't believe this...Storm just saved this baby deer from PJ Harbor...

Publié par Mark Freeley sur dimanche 16 juillet 2017

Une fois arrivé sur le sable, le chien a tenté de le réveiller en le poussant avec sa truffe. Malheureusement le faon n'a pas bougé. Storm a alors essayé de le réanimer en le léchant, mais sans succès. Mark a alors appelé les secours vétérinaires et une association de protection des animaux pour qu'ils puissent lui venir en aide. D'après NBC New York, à peine les bénévoles sur place, le faon s'est à nouveau précipité dans l'eau et un bénévole a dû plonger pour aller le re-sauver de la noyade.

Actuellement, le faon est encore chez le vétérinaire car il a dû être soigné pour une légère blessure à l'œil. L'animal sera relâché dès qu'il sera sur pattes.

Le propriétaire de Storm, a décidé de partager la video sur sa page Facebook. En seulement quelques jours, elle a fait le buzz et est devenue virale. Elle comptabilise plus de 3 millions et vues et 63.000 partages. A noter également que Storm est devenu une vraie star sur Internet. 

Auteur(s): Léa Sabatier

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




En quelques jours la vidéo de Storm et du faon est devenue virale sur les réseaux sociaux.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-