"ONPC": Christine Angot critique Jean-Luc Reichmann sur son salaire et sa manière d'animer (vidéo)

"ONPC": Christine Angot critique Jean-Luc Reichmann sur son salaire et sa manière d'animer (vidéo)

Publié le 22/01/2018 à 15:01 - Mise à jour à 15:08
© KENZO TRIBOUILLARD / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Lors de l'émission "On n'est pas couché" de samedi 20, Christine Angot a reproché à Jean-Luc Reichmann sa manière d'animer, trop excessive selon elle. Elle ne comprenait pourquoi il était heureux pour les candidats gagnants de son émission alors qu'il gagnait beaucoup plus.

L'animateur, et comédien, Jean-Luc Reichmann était l'invité de l'émission On n'est pas couché sur France 2 samedi 20. S'il était venu présenter la nouvelle pièce dans laquelle il joue, Nuit d'ivresse, la chroniqueuse Christine Angot a d'abord voulu aborder sa carrière télévisuelle.

L'auteure a premièrement avoué qu'elle n'avait jamais regardé Les 12 coups de midi sur TF1, chaîne sur laquelle Jean-Luc Reichmann est présent depuis près de 20 ans. Pour préparer l'émission elle a donc suivi le programme pour la première fois. Et il ne lui a visiblement pas vraiment plu.

A voir aussi: "ONPC": est-ce la dernière saison pour l'émission de Laurent Ruquier?

Elle s'est en effet étonnée de la façon dont le présentateur animait l'émission, trop excessive selon elle.

"Vous êtes acteur avant tout (…). Et il y a une truc qui m'a frappé à un moment: il y a quelqu'un qui gagne je ne sais pas combien, 10.500 euros. Et vous tombez à la renverse, vous dites +oh quoi 10.500 euros! Mais c'est extraordinaire, ça va changer votre vie+, bref vous partez à fond avec elle, vous la prenez dans vos bras, vous l'embrassez. C'est vraiment l'explosion de bonheur que vous exprimez. Et je me dis que 10.500 euros pour vous… Vous gagnez tellement d'argent, 10.500 euros c'est rien. c'est quoi, deux petites émissions vite fait", lui a lancé la chroniqueuse en soulignant qu'elle pensait la même chose de Christophe Dechavanne.

L'animateur a alors pris la parole pour lui expliquer qu'il était pris "d'émotion". "Vous ne vous imaginez pas, quand on voit un gardien de prison qui gagne 2.000 euros après 20 ans…", a commencé Jean-Luc Reichmann avant de se faire couper par la nouvelle recrue de Laurent Ruquier.

"Ça fait un peu comme un enfant où on lui dit +ah écoute tu as eu une bonne note, tien je te donne cinq euros (…) vas t'acheter des bonbons+", a-t-elle ironisé.

"C'est leur bonheur qui fait mon bonheur avant tout", a répliqué le présentateur avant de demander à la chroniqueuse si elle avait "eu de la joie à regarder des gens heureux". Christine Angot a refusé de répondre à la question.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Christine Angot a reproché à Jean-Luc Reinchmann sa façon d'animer ses émissions.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-