"Fake news" et réforme de l'orthographe: Najat Vallaud-Belkacem "furieuse" contre Vanessa Burggraf dans "ONPC" (vidéo)

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

"Fake news" et réforme de l'orthographe: Najat Vallaud-Belkacem "furieuse" contre Vanessa Burggraf dans "ONPC" (vidéo)

Publié le 21/05/2017 à 11:00 - Mise à jour à 11:20
©Capture d'écran
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Najat Vallaud-Belkcaem était samedi soir l'invitée de l'émission "On n'est pas couché". La chroniqueuse Vanessa Burgraff lui a largement reproché certaines de ses réformes comme ministre de l'Education, notamment celle de l'orthographe. Ce à quoi l'invitée lui a rétorqué "furieuse" qu'elle propageait des "fake news" (fausses nouvelles). La simplification de l'orthographe avait en effet été décidée avant son arrivée à l'Education.

"Furieuse". L'ex-ministre de l'Education Najat Vallaud-Belkacem a durement réagi samedi 20 aux attaques de la journaliste Vanessa Burgraff, chroniqueuse dans On n'est pas couché (ONPC). En cause, la réforme de l’orthographe qu'aurait mise en place l'ancienne ministre et qui avait déjà fait polémique en février 2016.

Il faut dire qu'avant même que ce sujet en particulier soit abordé, l'échange entre les deux femmes était tendu, la journaliste n'étant visiblement pas séduite par les dernières réforme, (à 36 minutes sur la vidéo ci-dessous) lui reprochant notamment la suppression des classe bilingues ou la baisse du nombre d'heures de français. Rétorquant à son interlocutrice qu'elle "mélange tout", l'invitée de Laurent Ruquier se disait déjà alors "super énervée".

Et l'évocation de la fameuse réforme de l'orthographe (39 minutes) -qui supprime l'accent circonflexe ou le "i" de "oignon" entre autres- a mis le feu aux poudres. Najat Vallaud-Belkacem est alors prise d'un rire nerveux: "Vanessa, je n'ai jamais mené de réforme de l'orthographe. C'est une fake news (fausse nouvelle, NDLR). Ce n'est pas possible, vous vous rendez compte?". Et d'ajouter: "Ça fait trois ans que suis sujette à toutes les fakes news, à tous les mensonges, à toutes les insanités de la Terre et vous, vous êtes journaliste et vous tombez dedans et vous relayez ça. Mais vous comprenez que je sois furieuse! Furieuse!".

Vanessa Burgraff s'est défendue en prenant l'exemple de sa fille qui fait des dictées ou cette nouvelle orthographe est appliquée.

Najat Vallaud-Belkacem - On n'est pas couché 20... par onpc

La polémique sur le sujet est venue du fait que ces changements ont été intégrés aux nouveaux programmes scolaires début 2016, donc lorsque Najat Vallaud-Belkacem était ministre. Mais elle n'a jamais été à l'origine d'une réforme de l'orthographe. En effet, cette "simplification", telle qu'elle était appelée à l'époque, remonte à 2008 et au ministère de Xavier Darcos, voire même à 18 ans plus tôt. Il avait alors demandé aux professeurs de tenir compte des rectifications proposées par le Conseil supérieur de la lange française, validé par l'Académie française dès 1990.

Bien que mis en place lorsque Najat-Vallaud Belkacem était ministre, ces changements avaient été décidés bien avant. Elle n'a donc mené aucune "réforme de l'orthographe".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


"Ça fait trois ans que suis sujette à toutes les fakes news, à tous les mensonges, à toutes les insanités de la Terre", s'est emportée Najat Vallaud-Belkacem.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-