"Patron Incognito": Siben N'Ser, le PDG de Planet Sushi, admiratif de ses employés (sauf pour la conduite des scooters)

"Patron Incognito": Siben N'Ser, le PDG de Planet Sushi, admiratif de ses employés (sauf pour la conduite des scooters)

Publié le 10/01/2018 à 08:18 - Mise à jour à 08:22
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Mardi, M6 diffusait un numéro de son émission "Patron Incognito", où un dirigeant est en immersion dans son entreprise et se met sous les ordres de certains de ses salariés. Le dirigeant de la chaîne de restauration s'est dit admiratif de ses employés, mais regrette une conduite trop dangereuse en livraison.

Des remerciements et des changements: ce sont (une fois de plus) les conséquences de la dernière diffusion de l'émission Patron Incognito sur M6 mardi 9. Et cette fois-ci l'enseigne concernée est la chaîne de restaurants Planet Sushi et son dirigeant Siben N'Ser.

Pour rappel, l'émission consiste à grimer un dirigeant d'entreprise et le faire passer pour quelqu'un en formation et le faire tourner sur plusieurs postes de sa société (en général des chaînes où les managers ne sont pas en contact avec le siège), afin de le mettre aux ordres de ses salariés, sans que ceux-ci soient au courant, bien entendu.

Siben N'Ser est donc devenu "David Lorenzo", un futur manager d'un point de vente à Genève qui venait s'aguerrir en Ile-de-France aux méthodes de l'enseigne. Au menu donc, une séance de livraison en scooter avec un employé rapide jusqu'à l'excès (c'est-à-dire sans toujours respecter le code de la route, au grand dam du dirigeant). Il s'essaiera aussi à la confection des produits et à l'accueil auprès de deux autres salariés.

Lire aussi: "Patron Incognito": le boss du numéro de ce mercredi soir est décédé, M6 maintient la diffusion (vidéo)

A l'issue de l'immersion, le patron reçoit sous sa vraie apparence des employés, souvent médusés de voir qu'ils ont eu leur dirigeant à leurs ordres. Mais lors de l'émission de mardi 9, le "debriefing" s'est bien passé et le PDG était satisfait, voir admiratif, de la qualité de ses salariés. Il a cependant annoncé que Planet Sushi recevra bientôt une flotte de vélos électriques pour les livraisons, qui seront moins rapides et surtout moins dangereux à conduire que les scooters à essence. L'entreprise qui déplore depuis 20 ans la mort de l'un des ses livreurs, et un autre tombé dans le coma après des accidents de deux roues aurait pris cette décision à la fin du tournage.

Le PDG a aussi eu un autre regret plus surprenant celui-là: les effets secondaires du déguisement (qui lui a d'ailleurs donné un faux air de Cyril Hanouna). Ayant dû se teindre en blond pendant un mois (la durée totale du tournage) il se plaint d'avoir perdu de nombreux cheveux!

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-