Pékin Express: Elodie abandonne après la mort de son père, "je lui en ai voulu"

Pékin Express: Elodie abandonne après la mort de son père, "je lui en ai voulu"

Publié le 15/07/2018 à 11:31 - Mise à jour à 11:34
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

L'émission "Pékin Express" a fait son retour sur M6 le 12 juillet. Mais une candidate a rapidement annoncé son abandon dès les premiers jours du tournage. Elodie, 37 ans, a brusquement perdu son père.

L'information n'avait pas été rendue publique aux téléspectateurs de Pékin Express sur M6 qui faisait son retour le 12 juillet, mais l'intéressée a décidé de la dévoiler. Elodie a expliqué pourquoi elle a rapidement dû quitter le jeu d'aventure de la chaîne, moins de 24 heures après le début de la course. La candidate de 37 ans a perdu son père mort brusquement, ce qui l'a forcée à abandonner.

Elle a détaillé les circonstances de cette obligation soudaine dans Télé 7 Jours et France Dimanche. Elle explique d'abord que rien ne laissait présager du pire: "La mauvaise surprise a été totale… Mon père avait 68 ans, il était sportif, aimait se balader dans les bois et vivait vraiment très bien" raconte-t-elle à France Dimanche.

Elodie, 37 ans, était visiblement une candidate très motivée. Elle fait en effet un aveu étrange mais sincère à l'hebdomadaire admettant une forme de colère contre son père décédé. "Je me suis dit «Mais qu’est-ce qu’il me fait?» Je lui en ai d’abord voulu. Comment pouvait-il me faire ça alors que j’étais en train de vivre une odyssée pareille?" explique-t-elle.

Voir aussi: "Pékin Express" de retour sur M6 courant 2018

Elle assure ensuite avoir relativisé: "C’était sans doute mon destin de ne pas participer à cette aventure-là. Et peut-être qu’il m’a ainsi protégée… Mais, ça a été vraiment très dur, car, à l’arrivée, j’ai dû faire le deuil à la fois de ce jeu et de mon papa".

La candidate a d'ailleurs un regret, plus altruiste cette fois-ci: le jeu Pékin Express fait parcourir des équipes de deux candidats. Et la règle est clair, si l'un des deux membres du binôme abandonne la partie, le second est éliminé. Le départ d'Elodie a donc obligé sa partenaire, Gaëlle, à sortir également de l'aventure.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La candidate a admis sa colère face à ce coup du sort.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-