Photos Gayet/Hollande: le président convaincu qu'elles ont été prises à l'Elysée

Photos Gayet/Hollande: le président convaincu qu'elles ont été prises à l'Elysée

Publié le 22/11/2014 à 09:26 - Mise à jour à 09:27
©Voici
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): MM
-A +A

Les photos de François Hollande et de Julie Gayet parues vendredi dans "Voici" soulèvent la question du respect de la vie privée du chef et l'Etat et de sa sécurité.

L'hebdomadaire Voici a publié vendredi 21 trois clichés du chef de l'Etat à l'Elysée en compagnie de l'actrice Julie Gayet. Selon le journal Le Parisien, François Hollande a expliqué en privé être convaincu que ces photos ont été prises depuis le palais présidentiel. Une version également confirmé par le paparazzi Pascal Rostain (qui nie être l'auteur de ces clichés) qui explique "qu'il est impossible de réaliser ce genre de clichés de l'extérieur. L'angle de vue serait différent. Et on verrait fatalement les branches des arbres qui entourent la présidence. Ça vient de l'intérieur, c'est une certitude".

Marion Alombert, rédactrice en chef de Voici, assure quant à elle que ces photos n'ont pas été "prises depuis l'intérieur de l'Elysée". "Ca n'a pas non plus été fait par un drone. +Voici+ n'utilise pas de drones pour prendre ses photos", a-t-elle également confié.

Selon une source proche du dossier, le président de la République n'a pas l'intention de porter plainte contre le magazine people. En déplacement à Lens (Pas-de-Calais) vendredi, le Premier ministre Manuel Valls s'est abstenu de tout commentaire.

L'autre interrogation que pose ses clichés est celle de la sécurité de François Hollande. Le fondateur du Groupe de sécurité de la présidence de la République (GSPR), Christian Prouteau, a toutefois estimé dans Le Figaro qu'il y avait "un impensable défaut dans la cuirasse de la protection" du chef de l'État. Néanmoins, si la thèse des clichés pris à l'intérieur de l'Elysée est accréditée, il faut noter que l'accès au palais de l'Elysée est sérieusement contrôlé, toutes les entrées étant filtrés et les personnes fouillées consciencieusment par les services du chef de l'Etat. Un smartphone peut éventuellement dévoiler la vie privée du chef de l'Etat mais en aucun cas attenter à sa vie.

Auteur(s): MM

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




François Hollande szerait convaincu que ces clichés proviennent de l'intérieur de l'Elysée.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-