Piratage de la chaîne HBO: le script du prochain épisode de "Game of Thrones" pourrait fuiter

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Piratage de la chaîne HBO: le script du prochain épisode de "Game of Thrones" pourrait fuiter

Publié le 01/08/2017 à 10:38 - Mise à jour à 10:48
©HBO
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Des hackers indiquent avoir dérobé près de 1,5 téraoctets de données sur les serveurs du producteur américain HBO. Parmi les données volés figurent des épisodes de séries et le script du prochain "Game of Thrones".

HBO a été victime le week end dernier d'un piratage massif, rapporte Entertainment Weekly. Plusieurs épisodes de séries, ainsi que des scripts, auraient été dérobés par les pirates informatiques. Une fuite qui a été reconnue par la chaîne de télévision américaine à travers un communiqué de presse "HBO a récemment vécu une cyber-attaque, ce qui a mis en danger nos informations confidentielles. Nous avons tout de suite commencé à enquêter sur l'incident, nous travaillons avec les forces de l'ordre et en collaboration avec des sociétés de cyber-sécurité".

Selon plusieurs médias américains, les pirates auraient mis la main sur "1,5 téraoctets de données" contenant des épisodes inédits des séries Ballers et Room 104.

Les hackers ont également fait savoir à travers des mails envoyés à plusieurs rédactions américaines qu'ils avaient mis la main sur des textes tirés de l'épisode 4 de la dernière saison de Game of Thrones, la série emblématique de HBO, dont la diffusion est prévue le 6 août prochain.

"Salut l'humanité. La plus grosse fuite de l'ère du cyber espace est en train d'avoir lieu. Quel est son nom? Oh j'ai oublié de le dire. C'est HBO et Game of Thrones....!!! Vous avez la chance d'être les premiers témoins à pouvoir télécharger ce qui a fuité. Profitez-en et faites passer le mot. Quiconque en parlera, se verra accorder une interview. HBO s'écroule", se sont vantés les pirates.

Dans un message interne dévoilé par la chaîne ABC, le PDG Richard Plepler assure les employés de HBO que les dirigeants et les équipes techniques "travaillent en continu pour protéger nos intérêts collectifs". "Les efforts déployés à travers plusieurs services ne sont rien de moins qu'herculéens", a-t-il affirmé.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Selon plusieurs médias américains, les pirates auraient mis la main sur "1,5 téraoctets de données".

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-