Playboy lance une nouvelle version de son magazine, sans femmes nues

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 13 octobre 2015 - 13:43
Image
Playboy
Crédits
®Capture d'écran/Playboy.com
Le magazine Playboy arrête la publication de photos de nu.
®Capture d'écran/Playboy.com
Playboy a décidé de ne plus publier de photos de nu pour relancer les ventes et captiver un lectorat plus jeune. En quarante ans, le magazine serait passé de 5,6 millions d'exemplaires vendus, à 800.000.

Fini les photographies de nu dans Playboy. Selon le New York Times, le magazine qui avait bâti sa renommée en 1953 sur les courbes de Marylin Monroe, a décidé de lancer une nouvelle version. Son fondateur Hugh Hefner (89 ans) connu pour posséder un manoir souvent évoqué comme étant l'antre du sexe à Hollywood, aurait donné son approbation pour changer la ligne éditoriale et sauver le magazine.

Selon l'Alliance for Audited Media, les ventes de Playboy pour lequel ont posé Mariah Carey, Kim Kardashian, Pamela Anderson ou encore Madonna, auraient lourdement chuté avec l'émergence des sites porno sur Internet. Les ventes seraient passées de 5,6 millions d'exemplaires vendus à 800.000, en 40 ans.

"Aujourd'hui, vous n'êtes qu'à un clic de n'importe quel acte sexuel inimaginable et ce, gratuitement" analysé Scott Flanders, directeur général du magazine. Ce dernier a indiqué vouloir rajeunir son lectorat en permettant à des mineurs d'acheter le magazine. Ceci impliquant la suppression des photos de nu intégral.

Scott Flanders a précisé au New York Times que le côté sexy et provocateur de la ligne éditoriale du magazine sera cependant conservé, les femmes poseront toujours dans des positions suggestives, sans pour autant être entièrement nues. Selon Cory Jones, l'un des responsables de Playboy, le magazine continuera à présenter sa playmate du mois, mais celle-ci sera adaptée aux adolescents de 13 ans.

Fin 2014, Playboy avait pris cette même décision pour son site Internet et avait obtenu un résultat à la hauteur des espérances de la direction: l'âge moyen de ses lecteurs était passé de 47 à 30 ans et le nombre de visites était passé de quatre à 16 millions par jour.

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Dessin de la semaine