Un magazine japonais dévoile les universités où les filles couchent le plus facilement après avoir bu

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Un magazine japonais dévoile les universités où les filles couchent le plus facilement après avoir bu

Publié le 07/01/2019 à 14:53 - Mise à jour à 15:27
© FAROUK BATICHE / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): DD.

-A +A

Le 25 décembre dernier, le magazine "Spa!" dévoilait le classement (donné par une personnalité interviewée) des universités où les filles coucheraient le plus facilement après une soirée arrosée. Le contenu de ce magazine largement accessible a créé la polémique et une pétition a été lancée pour exiger des excuses.

Un magazine japonais subit une série de critiques sur les réseaux sociaux, et une pétition a été lancée à la suite de la publication d'un article particulièrement douteux, proposant un classement des universités où il serait le plus facile de coucher avec une étudiante après l'avoir fait boire.

L'hebdomadaire Spa! proposait dans son édition du 25 décembre une interview d'un certain Keiji Isogimi, dirigeant de Lion Project, un site de rencontre, qui donnait son "Top 5" des universités où les étudiantes seraient les plus "faciles" après une fête bien arrosée. L'interviewé donnait aussi ses conseils sur la manière de reconnaître une fille sexuellement disponible, en fonction de ses vêtements.

La Une du 25 décembre du magazine Spa! (©DR)

Une pétition a été lancée sur Change.org (voir ici) par une étudiante japonaise pour protester contre cette publication jugée particulièrement misogyne et qui frôlait à mi-journée les 27.000 signatures. Elle exige que l'éditeur du magazine fasse des excuses publiques pour avoir laissé passer ce contenu.

A la tête du magazine, on esquisse de timides remords: "Nous voudrions nous excuser d'avoir utilisé un langage sensationnaliste pour attirer l'attention de nos lecteurs sur la manière dont ils pourraient mieux se familiariser avec les femmes". Le magazine dit regretter également d'avoir dévoilé des vrais noms d'universités.

Le magazine Spa! n'en est pas à son premier dérapage. Il a déjà publié dans le passé des articles comme "les caractéristiques des femmes qui couchent facilement" (voir ici) ou "les différents alcools à utiliser pour coucher avec une femme".

Spa! n'est certes pas un magazine majeur sur le marché de la presse japonaise, aux chiffres sans commune mesure avec la France, mais il n'a rien d'une publication confidentielle. Le titre est publié par Fuji Media Holding, existe depuis 1988, et est vendu chaque semaine à plus de 100.000 exemplaires.

Auteur(s): DD.


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le magazine japonais livre un "top 5" douteux sur les étudiantes.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-