Pub Gifi jugée grossophobe et sexiste: Benjamin Castaldi et Loana s'expliquent dans "TPMP" (vidéo)

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Pub Gifi jugée grossophobe et sexiste: Benjamin Castaldi et Loana s'expliquent dans "TPMP" (vidéo)

Publié le 30/06/2017 à 12:10 - Mise à jour à 12:20
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Benjamin Castaldi et Loana se sont expliqués sur le spot publicitaire de la marque Gifi dans lequel ils apparaissent, jeudi dans l'émission "TPMP". Les réseaux sociaux se sont enflammés après la diffusion de la courte vidéo jugée sexiste et grossophobe.

La polémique n'a fait qu'augmenter depuis la diffusion de la nouvelle publicité de la marque Gifi sur les réseaux sociaux. Benjamin Castaldi et Loana y faisaient la promotion d'un jacuzzi gonflable à grand renforts de mimiques exagérées.

Sensée être un clin d'oeil à la scène de la piscine de l'émission du Loft, la publicité a surtout été un énorme bad buzz jugé sexiste et grossophobe. Dans la courte vidéo, l'animateur expliquait à la vedette de téléréalité qu'il devait réaliser une publicité pour un bassin gonflable. Réflexions sur le changement de physique de Loana, comparaison à une jeune femme blonde "stéréotypée"... Les internautes n'ont pas apprécié le spot.

Castaldi / Loana : la polémique - TPMP - 29/06... par tpmp

Lors de l'émission Touche pas à mon poste diffusée jeudi 29, les deux protagonistes ont défendu leur publicité. Tout d'abord le chroniqueur, visiblement très énervé, a pris la parole. "J'ai les boules! Moi, ça commence à me gonfler ses histoires! On ne peut plus rien faire", a-t-il lancé tout en expliquant que la vidéo devait être prise au second degré. "Elle va beaucoup mieux, elle a perdu du poids", a-t-il affirmé en concluant par un "allez vous faire foutre".

Jointe au téléphone, Loana a aussi assuré que la publicité n'était qu'une énorme blague, remplie d'autodérision. "Elle n'est ni grossophobe, ni sexiste, elle est loanaphobe. Je ne me moque que de moi-même et de personne d'autre. (...) Je n'aime pas du tout le mot grossophobe, étant donné que j'étais quelqu'un de rond et je ne veux pas qu'on critique les gens", a affirmé Loana.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Benjamin Castaldi est apparu particulièrement énervé par la polémique de la publicité Gifi.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-