Quand Enora Malagré fait des confidences sur la fellation et ses sexes préférés

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Quand Enora Malagré fait des confidences sur la fellation et ses sexes préférés

Publié le 06/06/2018 à 15:07 - Mise à jour à 15:13
©Thomas Samson/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Dans un article sur un site féminin dédié à la série "Sex and the City", Enora Malagré (ancienne de "Touche pas à mon poste") a commenté quelques phrases emblématiques du programme. En donnant des détails parfois très crus sur propre vie sexuelle.

Elle a quitté Touche pas à mon poste pour poursuivre des projets personnels comme le lancement de son média féminin en ligne "La WTF: Women Trend Family". Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'Enora Malagré n'hésite pas à donner d'elle-même dans certains articles pour lesquels elle prend la plume.

Le 5 juin a ainsi été publié un contenu (voir ici) signé de l'ancienne chroniqueuse de Cyril Hanouna intitulé 20 ans de Sex and the City: comment cette série a changé ma vie. Le principe, sans originalité mais toujours efficace: Enora Malagré commente une petite sélection des meilleures phrases de la série mettant en scène un groupe de femmes urbaines, actives et "libérées".

Et l'animatrice de 37 ans n'hésite pas à livrer quelques détails sur sa vie sexuelle, notamment pour discuter sur des phrases tournant autour de la fellation. Pour commenter par exemple la phrase "Mais son sexe est tout fripé, je ne veux pas d'un shar peï!", Enora se souvient: "Figurez-vous qu'il m’est arrivé d’en voir une… Une toute fripée. J'ai pensé à Charlotte (le personnage de la série, NDLR), et j'ai ri. Il l’a mal pris, le pauvre. C’est le souci avec les zizis non circoncis. On peut avoir énormément de peau en rab… Vous préférez avec ou sans prépuce, vous les filles? Cagoule ou dévêtue? Moi, je préfère sans… Elle a l’air plus fière et plus intrépide, mais bon, à voir".

Pour commenter une autre phrase ("je couche avec un type dont le foutre a un goût bizarre"), là encore Enora avance son expérience dans le domaine: "Grâce à cette phrase très osée de Samantha, j’ai découvert qu’on pouvait le faire et que ça ne faisait pas de moi une folle si j’essayais… C’est vrai qu’on pourrait parler du goût… On n’est pas toujours sur un plat de Cyril Lignac mais bon sang, soyons libres de faire ce que nous voulons les filles!"

Voir aussi: Enora Malagré "balance" sur TPMP et ses chroniqueurs payés pour rire aux blagues de Cyril Hanouna (vidéo)

Quant à la phrase "Baise-moi mal une fois, honte sur toi. Baise-moi mal deux fois, honte sur moi!" c'est avec une nostalgie à peine dissimulée qu'Enora Malagré se souvient que sa mère, qui regardait la série avec elle, lui a confié "ah, ça ma fille, retiens bien ça! Elle a raison!".

Lancé fin avril, La WTF était annoncée comme un média mettant en avant les parcours de femmes "libres et engagées". Sur la page d'accueil, outre l'article précité, un article comme Journée internationale de la minijupe: ne laissez personne vous empêcher de la porter côtoie un contenu plus douteux comme Le look parfait pour aller pleurer un échéancier aux impôts!

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Enora Malagré fait quelques confidences très osées sur ses goûts sexuels.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-