"Quotidien": le jeune dragueur de Youtubeuses aurait piégé Yann Barthès

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

"Quotidien": le jeune dragueur de Youtubeuses aurait piégé Yann Barthès

Publié le 07/06/2017 à 15:24 - Mise à jour à 15:34
©Jacques Demarthon/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Léa Sabatier
-A +A

L'adolescent interviewé par les journalistes de l'émission "Quotidien" ce week-end au Salon Get Beauty, destiné aux Youtubeuses beauté, aurait piégé les équipes de l'émission de Yann Barthès, avec l'aide d'un célèbre humoriste sur Internet.

La séquence a fait le tour des réseaux sociaux. Lundi 5, l'émission Quotidien sur TMC diffusait l'interview d'un jeune garçon appelé Robin, venu en visite au Salon Get Beauty à Paris. Ce dernier a tenu un discours étrange face à la caméra. Il s'est présenté comme un "prédateur": "Je suis là pour draguer. Le maquillage, les Youtubeuses beauté, ce n'est pas très intéressant... Je suis un peu le seul garçon ici du coup, voilà, c'est plus simple pour moi". Puis quelques secondes plus tard Robin a prononcé une phrase qui a choqué les téléspectateurs et les internautes: "Comme je suis le seul garçon, je suis un peu le seul choix. Il y a énormément de proies pour un seul prédateur!".

Mais selon BFM, le "prédateur" aurait fait un canular aux équipes de Yann Barthès. Robin serait en fait un complice de l'humoriste Gonzague qui poste des vidéos sur la chaine Youtube Gonzague TV.

Sur Twitter, certains internautes ont reconnu le jeune homme. On peut y lire les tweets suivants: "Je crois être le seul à avoir reconnu le gars de @GonzagueTV , le Robin c'est un prank" ou encore: "Le gamin que Quotidien interroge au salon des YouTubeuse est un complice de @GonzagueTV ils les ont surement piégés".

L'humoriste Gonzague a confirmé l'information dans une vidéo postée mardi 6 juin sur son compte Twitter.

Il y confirme la supercherie et explique comment il a procédé, pour piéger les journalistes: "Robin s'est fait passer pour un mec horrible, très très bizarre, avec les hormones en feu, pour essayer de passer dans Quotidien".

Auteur(s): Léa Sabatier

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Robin, le jeune "prédateur" filmé dans l'émission "Quotidien", aurait fait un canular aux équipes de Yann Barthès.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-