Racisme: Lââm en campagne contre "Dix petits nègres" d'Agatha Christie

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Racisme: Lââm en campagne contre "Dix petits nègres" d'Agatha Christie

Publié le 31/07/2017 à 16:09 - Mise à jour à 19:30
©FranckFife/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Depuis jeudi, la chanteuse Lââm dénonce de manière virulente la diffusion sur TMC d'une adaptation de "Dix petits nègres". Selon elle, ce terme raciste ne devrait plus être utilisé à la télévision. Elle n'a également pas hésité à répondre à ses détracteurs.

Le célèbre roman policier d'Agatha Christie Dix petits nègres est-il raciste? C'est en tout cas l'avis de la chanteuse Lââm qui est partie en croisade contre la diffusion de son adaptation télévisée, via les réseaux sociaux. La star des années 1990/2000 n'a d'ailleurs pas baissé les bras face à l'avalanche de réactions et commentaires négatifs que son idée a suscité.

"Boycottez TMC qui rediffuse la série que tf1 a diffusé 10 petits nègres le mot nègre ne doit plus exister", avait-elle écrit sur son compte Twitter dès jeudi 28, revenant sur le sujet à de nombreuses reprises au cours des trois jours qui ont suivi. Elle s'est notamment insurgée contre l'absence de réaction du Conseil supérieur de l'audiovisuel alors que celui-ci vient de sanctionner Cyril Hanouna pour des propos homophobes.

Elle a également répondu aux différentes critiques. Certains lui faisant remarquer que le mot "nègre" n'avait là pas de valeur péjorative. Celle qui revendique sur son site et son compte Twitter ses "quatre millions de disques vendus" et "plus de 15 ans de carrière" s'est également défendue face à ceux qui l'accusaient de générer la polémique pour compenser un manque de popularité : "Pour être popu j'peux montrer mon cul", a-t-elle ainsi tweetté.

Elle a également précisé qu'elle ne souhaitait pas que soit modifié le nom de ce célèbre roman, mais que son titre soit modifié dans les adaptations. Et de citer l'exemple de pièces ou séries anglophones qui ont supprimer dans le titre le mot "nigger".

La chanteuse est coutumière de ce genre de dénonciation. Il suffit de parcourir son compte Facebook pour y voir de nombreux posts dénonçant des propos, expressions ou images qu'elle juge raciste, du tirailleur sénégalais de Banania à la pâtisserie appelée "tête-de-nègre".

Paru pour la première fois en 1939, Dix petits nègres se déroule sur l'Ile du Nègre. Dix meurtriers qui n'ont jamais été condamnés sont invités sur l'île et meurent les uns après les autres d'une manière rappelant une chanson du même nom.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


"Le mot nègre ne doit plus exister", selon Lââm.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-