Rémi Gaillard accusé de plagiat répond à la polémique

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Rémi Gaillard accusé de plagiat répond à la polémique

Publié le 05/12/2017 à 16:47 - Mise à jour à 17:16
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Alors que ses vidéos font toujours autant sensation sur Internet, Rémi Gaillard a été accusé de plagiat lundi par la chaîne YouTube CopyComic. L'humoriste de 42 ans aurait copié de nombreux sketchs du comique britannique Dom Joly.

Il a, semble-t-il, un peu trop usé du "copier-coller". Après Tomer Sisley, Gad Elmaleh, Michel Leeb et Jamel Debbouze, c’est désormais au tour de Rémi Gaillard de se faire accuser de plagiat par la chaîne YouTube CopyComic. Dans une vidéo de 10 minutes, diffusée lundi 4, elle révèle de très nombreuses similitudes entre les sketchs de l'humoriste et ceux du comique britannique Dom Joly.

Dans cette séquence, les internautes peuvent notamment s'apercevoir que certains de ses canulars, comme celui de l'escargot-humain ou du dîner dans l'ascenseur, avaient déjà été joués quelques années plus tôt par Dom Joly et diffusés lors de l'émission Trigger Happy TV. Ainsi, face à ces accusations, Rémi Gaillard a tenu à répondre dans les colonnes du Huffpost.

"J'ai effectivement fait un clin d'œil à Dom Joly dont j'adore le travail. Mais ça s'arrête là. Il se trouve que l'on va tourner une vidéo ensemble avec celui que l'on m'accuse de plagier. Il a même proposé de venir à Montpellier. Il est vrai que certaines idées peuvent se croiser mais Dom Joly est l'artiste qui me ressemble le plus, ou inversement", a-t-il notamment déclaré. Une réponse qui ne semble pas avoir convaincu le principal intéressé. 

"Il est en train de mentir. Il a clairement suggéré une collaboration la semaine dernière dans une panique. Je pense qu'il est un voleur de comédie", a écrit Dom Joly sur son compte Twitter expliquant, un peu plus tard, qu'il avait déjà tenté de s'entretenir avec lui à ce sujet. "Je l'ai contacté plusieurs fois au cours des dix dernières années et je lui ai demandé d'arrêter de voler mon matériel. Pas de réponse".

Visiblement agacé par cette polémique, Rémi Gaillard a tenu à expliquer au Parisien qu'il était très courant dans ce milieu de faire référence au travail d'autres humoristes. "Certaines vidéos de Dom Joly sont inspirées de Buster Keaton… Moi-même je me fais piller. Dans une de mes vidéos datant de 2001, je transforme un ascenseur en boîte de nuit. Cette idée a été reprise partout, jusqu’au Brésil", a-t-il confié, minimisant vraisemblablement le problème.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Rémi Gaillard a été lui aussi accusé de plagiat par la chaîne YouTube CopyComic.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-