"Revival": "Prison Break" fait son grand retour ce mardi soir (Vidéo)

"Revival": "Prison Break" fait son grand retour ce mardi soir (Vidéo)

Publié le 04/04/2017 à 17:37 - Mise à jour à 17:46
©Capture d'écran Fox
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Huit ans après la fin de la série, "Prison Break" revient pour une cinquième saison de dix épisodes ce mardi soir sur la Fox aux Etats-Unis. Et cette fois-ci, ce n'est pas Lincoln qui doit être sauvé mais son frère Michael, qui revient d'entre les morts.

En télé, tout est possible. Un mort n'est jamais vraiment mort et les fantômes du passé peuvent très vite revenir semer la zizanie. C'est un peu ce qui va se passer pour Lincoln Burrows, Michael Scofield, et même Sara Tancredi, les personnages principaux de la série Prison Break qui refait surface ce mardi 4 à la télévision américaine. Sur la Fox plus précisément. Ce n'est pas vraiment une saison 5, mais une suite intitulée Revival (renaissance) en nouvelle mini-série de dix épisodes.

La fiction se déroulant dans le milieu carcéral renaît en effet de ses cendres, huit ans après une saison 4 qui a tourné au fiasco.

Petit rappel pour ceux qui ne se souviendraient pas de l'intrigue initiale de la série. Les plans de la prison tatoués sur le dos, Michael Scofield (incarné par Wentworth Miller) s'était fait arrêter au tout début de la série pour rejoindre son frère Lincoln Burrows (Dominic Purcell), condamné à mort après une terrible machination pour un crime qu'il n'a pas commis, et le faire évader. Entre temps, il était tombé amoureux de Sara Tancredi (Sarah Wayne Callies), l'infirmière de la prison, et après de nombreuses péripéties avait réussi à l'épouser hors des quatre murs de la prison.

Cette histoire s'est donc étalée sur quatre saisons et un téléfilm de conclusion qui a tué le héros, laissant seuls sa chérie Sara, le fils qu'elle venait de mettre au monde (Michael Junior pour faire original) et son frère, lavé de tout soupçon.

Mais le créateur Paul T. Scheuring a décidé de le ressusciter, en le faisant survivre à la grande explosion finale qu'il avait provoquée pour sauver les siens. Sauf que dans sa cavale, il s'est attiré encore plus d'ennuis et s'est retrouvé emprisonné dans une prison insalubre au Yémen. Là où Lincoln ira sans doute le chercher. Avec les plans de l'établissement tatoués sur le dos? Suspense.

(Voir ci-dessous la bande annonce de Revival)

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La saison 4 de "Prison Break", diffusée en 2009, a été un vrai fiasco niveau audiences. Mais la Fox a voulu tenter un "rebooth" (retour) avec "Revival".

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-