"Salut les Terriens": le rappeur Vald a "la haine" contre Thierry Ardisson, il règle ses comptes (vidéo)

"Salut les Terriens": le rappeur Vald a "la haine" contre Thierry Ardisson, il règle ses comptes (vidéo)

Publié le 07/10/2017 à 16:00 - Mise à jour à 16:11
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Suite à son passage dans l'émission "Salut les Terriens" le 23 septembre dernier, le rappeur Vald a poussé vendredi un gros coup de gueule sur Snapchat contre l'animateur Thierry Ardisson. Pour lui, ses questions n'étaient pas appropriées.

Il a "grave la haine" et le fait savoir. Deux semaines après son passage dans l'émission Salut les Terriens, le rappeur Vald a poussé vendredi 6 un gros coup de gueule sur Snapchat contre l'animateur Thierry Ardisson. "Tous les jours, je reçois des tweets de gens outrés de l'interview Ardisson", a-t-il commencé par dire avant d'expliquer son aversion pour la télévision. "Je déteste la télé, déjà c'est quatre heures de tournage pour six minutes d'interview", s'est-il agacé avant de revenir sur le fond du problème, les questions de l'animateur: "C'est quoi d'être Blanc aujourd'hui" ou bien "vous n'aimez pas qu'on vous compare à Eminem".

Mais, c'est une toute autre question, sur son frère musulman, qui semble être mal passée. "Tout ça est hors propos. Je suis venu parler musique. Franchement, ça ne regarde personne", a-t-déclaré précisant que la production n'avait pas enlevé la séquence du montage contrairement à ce qu'elle avait promis.

"C’est fini la télé. Je ne veux plus mettre les pieds là-bas. Ils ne connaissent rien, ils ont des axes douteux", a ajouté l'artiste de 25 ans. Et de conclure. "On a une méga tournée, on est disque de platine, tout se passe bien. Et il arrive à me faire ce genre d’interview? Franchement, ce n’est pas sérieux".

Pour rappel, cette séquence a eu lieu le 23 septembre dernier, soit le même jour où Laurent Baffie s'est amusé à remonter la jupe de Nolwenn Leroy pour "faire monter les audiences", un geste qui avait choqué de nombreux téléspectateurs. Suite aux nombreux signalements reçus, le gendarme de l'audiovisuel (CSA) a donc décidé d'ouvrir une enquête, une action qui pourrait valoir à l'humoriste des sanctions. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Thierry Ardisson a dégoûté Vald de la télévision.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-