Ségolène Royale prête à tout pour déstabiliser ses adversaires politiques

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Ségolène Royale prête à tout pour déstabiliser ses adversaires politiques

Publié le 03/05/2017 à 15:52 - Mise à jour à 16:03
© PHILIPPE HUGUEN / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): Léa Sabatier

-A +A

Lors du débat d'entre-deux-tours en 2007, Ségolène Royale avait une technique toute particulière pour déstabiliser son adversaire Nicolas Sarkozy: elle se mettait du gloss pour se remaquiller.

En 2007, pendant le débat télévisé d'entre-deux-tours entre Ségolène Royale et Nicolas Sarkozy, les deux candidats s'étaient accordés pour interdire les plans de coupe (des images qui montrent le visage d'un candidat pendant qu'un autre s'exprime). Les téléspectateurs aiment beaucoup voir en temps réel la réaction de l'adversaire. Cependant, ces plans sont souvent peu flatteurs pour les principaux intéressés.

Selon Jérôme Revon qui était le réalisateur des débats d'entre-deux-tours de 2007 et de 2012 a raconté a BFMTV une anecdote stupéfiante: "Pendant que Nicolas Sarkozy parlait, Ségolène Royal s'est mise du gloss sur les lèvres tranquillement en plein milieu de débat". Un geste que les 20,5 millions téléspectateurs de l'époque n'ont pas pu voir, mais qui a pu déstabiliser l'adversaire de Ségolène Royale, Nicolas Sarkozy.

Ce mercredi soir, pendant le face-à-face entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen, aucun plan de coupe ne sera réalisé pendant les 2h15 de direct sur France 2. A noté, que c'est Marine Le Pen qui a refusé les plans de coupe pendant le débat d'entre-deux-tours de ce soir. Elle n'est pas la première à ne pas avoir autorisé cette méthode. François Mitterrand en est à l'origine. En 1981, lors de la diffusion du débat de l'entre-deux-tours face à Valéry Giscard d'Estaing, François Mitterrand avait demandé à son conseiller de l'époque Serge Moati la suppression des plans de coupe. A rappeler qu'à l'époque le CSA (conseil supérieur de l'audiovisuel) n'existait pas.

 

Auteur(s): Léa Sabatier


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Ségolène Royale se mettait du rouge à lèvres pour déstabiliser Nicolas Sarkozy

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-