Seins nus lors de Miss France: pour Matthieu Delormeau ("TPMP"), "ça ne lui a pas porté préjudice"

Seins nus lors de Miss France: pour Matthieu Delormeau ("TPMP"), "ça ne lui a pas porté préjudice"

Publié le 20/12/2018 à 08:05 - Mise à jour à 08:07
©Capture d'écran Dailymotion
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Mardi sur le plateau de "TPMP", les chroniqueurs sont revenus sur l'autre événement de Miss France (outre la victoire de Miss Tahiti): la diffusion d'un plan montrant les seins de Miss Aquitaine en train de se changer en coulisses. Matthieu Delormeau s'est emporté face à la dimension prise par cette affaire.

Avec la victoire de la sublime Miss Tahiti Vaimalama Chaves, le 89e concours de Miss France samedi 15 a été marqué par un autre événement qui nourrit le buzz depuis plusieurs jours: la diffusion furtive par les caméras de TF1 des seins de Miss Aquitaine se changeant entre deux tableaux. Une maladresse en direct qui a provoqué la colère de la candidate, qui représentait, elle, l'Aquitaine.

Et c'est ce "couac" embarrassant qui a alimenté un débat houleux sur le plateau de Touche pas à mon poste (TPMP) mardi 18. En cause, la position de Matthieu Delormeau qui estime que la colère de l'intéressée, Carla Bonesso, est excessive.

"La Miss en question est très, très, très jolie, ça ne lui a pas porté préjudice. (...) J’ai trouvé que son petit tweet derrière était un petit peu maladroit" explique le chroniqueur en faisant référence à un message sur Twitter où Miss Aquitaine estime que TF1 n'était "pas du tout professionnel" en commettant une telle erreur irrattrapable, direct oblige. Cyril Hanouna prend alors le parti de la jeune femme estimant que cette dernière "en subit les conséquences". Une position qui énerve alors Matthieu Delormeau.

Lire aussi: L'élection de Miss France truquée? Lourdes accusations dans TPMP

Ce dernier s'emporte contre un excès de pudibonderie: "C’est pas une catastrophe ! (...) On est en 2018, aujourd’hui tout prend une ampleur incroyable, on a vu un bout de sein malheureux, ils se sont excusés, basta".

Une autre chroniqueuse, Francesca Antoniotti réagira à son tour dénonçant une manipulation de la chaîne qui ne peut avoir commis une telle erreur involontairement. L'ex-candidate e la Star Academy utilisera même une métaphore pour le moins étrange pour exprimer son sentiment: "TF1 nous pisse dessus et nous fait croire qu'il pleut".

Voir aussi: Miss France: Vaimalama Chaves recalée une première fois à Miss Tahiti

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Matthieu Delormeau est excédé par l'ampleur de l'affaire des "seins nus".

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-