Solweig Rediger-Lizlow, l'ex-Miss Météo de Canal+, est ruinée: elle appelle à l'aide

Solweig Rediger-Lizlow, l'ex-Miss Météo de Canal+, est ruinée: elle appelle à l'aide

Publié le 03/08/2018 à 15:54 - Mise à jour à 16:07
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Elle a présenté pendant un an la météo sur Canal+ avant de poursuivre une carrière de mannequin. Mais à 27 ans, Solweig Rediger-Lizlow n'a visiblement plus de travail, plus d'argent et attend chez la famille de son compagnon, en Italie, de pouvoir prendre un nouveau départ. Elle en appelle pour cela à la générosité des internautes.

Elle a été la Miss Météo de Canal+, une position qui a permis à des actrices comme Charlotte Le Bon ou Louise Bourgoin de prendre leur envol. Mais elle n'a jamais décollé, elle. Et elle est aujourd'hui endettée et appelle à l'aide.

Solweig Rediger-Lizlow, qui a présenté la météo (qui était souvent une pastille humoristique) du Grand journal pour la saison 2010-2011 a lancé le 24 juillet dernier un financement participatif (voir ici) avec un but simple et clair: la renflouer.

La jeune femme de 27 ans a en effet multiplié les déconvenues professionnelles depuis son départ de Canal+, chaîne avec laquelle elle est d'ailleurs partie fâchée estimant avoir "cohabit(é) chaque jour avec des gens hautains et dédaigneux de la classe sociale qu’ils jugeaient inférieure à eux" et ne pas avoir été "fière" de ce qu'elle avait fait sur le plateau.

La jeune femme a ensuite poursuivi sa carrière de mannequin à New York, avec un succès visiblement mitigé. Peinant à percer, Solweig est même obligée de quitter les Etats-Unis faute d'une reconduction de son visa. Dans une vidéo accompagnant sa demande de fonds, elle explique notamment qu'elle a dû quitter le pays et abandonner ses biens.

Lire aussi: Canal+ annonce la fin du "Grand Journal" après 13 saisons 

Elle habite depuis chez la grand-mère de son compagnon, à Gênes en Italie, essayant de trouver le moyen de redémarrer. Et la mannequin a un projet: partir pour Londres pour se relancer. "J'ai besoin de vous" explique-t-elle sur sa vidéo de présentation, constamment au bord des larmes, car Solweig est endettée et a besoin de 9.965 euros pour pouvoir solder ses ardoises et repartir de zéro pour ses nouveaux objectifs (assez flous au demeurant).

Vendredi 3 août au soir, une dizaine de jours après le lancement de la levée de fonds, la jeune femme avait recueilli presque 2.300 euros.

Voir aussi: 

Canal+ enterre le "Grand Journal", la vitrine du clair

Canal+ voudrait euthanasier "Le Grand Journal" avant même la fin de la saison

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Solweig Rediger-Lizlow compte sur la générosité des internautes.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-