TF1: un assassin et militant anarchiste au 20h pour illustrer un sujet sur le retour à la campagne (photo)

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

TF1: un assassin et militant anarchiste au 20h pour illustrer un sujet sur le retour à la campagne (photo)

Publié le 01/12/2017 à 10:42 - Mise à jour à 11:23
© bertrand GUAY / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

C'est une gaffe, sans réelle conséquence mais plutôt embarrassante, qu'ont commis les concepteurs du journal télévisé de TF1 mercredi. Ils ont utilisé des images d'archives pour illustrer un sujet sur les jeunes qui décident de retourner à la campagne en montrant un berger des années 1970. Problème: il s'agissait de Pierre Conty, certes berger mais aussi militant anarchiste auteur d'un triple assassinat.

C'est une "boulette" embarrassante qu'a laissé passer le journal de TF1. Lors de l'édition du mercredi 22 novembre, le 20h présenté par Gilles Bouleau décide de diffuser un petit reportage sur un phénomène de société: "Ces surdiplômés qui prennent la tangente", soit ces jeunes gens fortement qualifiés qui décident de s'adonner à des métiers manuels, ou retourner à la campagne loin des gisements d'emplois.

Le sujet du JT explique alors, à raison, que le phénomène n'est pas nouveau et que déjà dans les années 1970 des jeunes gens pétris des idéaux de mai 68 retournent à la campagne pour s'épanouir dans des activités rurales. Apparaissent alors les images d'archives d'un jeune homme, les cheveux en bataille, ayant quitté la ville de Grenoble pour devenir berger en Ardèche. "Travailler à la chaîne c’est pas forcément agréable non plus. Ici on s’y retrouve, on est bien. C’est tout simplement la vie. Ça nous fait vivre, ça fait vivre nos bêtes. On a un équilibre à travers ça", explique le néo-rural version "babacool post-soixante-huitard".

Source: capture d'écran

Sauf que l'homme en question n'est pas n'importe qui. Un téléspectateur a reconnu le jeune berger à l'écran. Il s'agit de Pierre Conty, un militant anarchiste coupable d'un triple homicide. Le 24 août 1977 il a en effet, avec deux complices, braqué une banque et dérobé trois millions de centimes (soit 30.000 francs de l'époque). Dans la fuite, Pierre Conty va abattre un gendarme, un père et son fils.

Lire aussi: ETA - le dernier leader séparatiste en cavale arrêté

Pour ce crime, il sera condamné à mort par contumace en 1980. Il n'a jamais été retrouvé, contrairement à ses deux complices. Nul ne sait ce que le berger anarchiste et meurtrier est devenu.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'erreur était subtile, les journalistes du 20h de TF1 n'ont pas reconnu le meurtrier anarchiste Pierre Conty dans les images proposées.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-