Top Chef: Olivier éliminé, malaise chez les téléspectateurs qui dénoncent une injustice

Auteur(s)
Damien Durand
Publié le 07 avril 2015 - 15:37
Mis à jour le 08 avril 2015 - 11:59
Image
Les trois demi-finalistes de Top Chef 2015.
Crédits
©Pierre-Olivier/M6
Olivier (à gauche) échoue aux portes de la finale, malgré un parcours remarquable tout au long de la compétition
©Pierre-Olivier/M6
Le candidat de 38 ans, favori de la compétition, échoue aux portes de la finale. Ses partisans soulèvent un dénouement confus, et une opacité sur les causes exactes de sa défaite.

Les partisans d’Olivier Streiff ne décolèrent pas. L’expérimenté cuisinier de 38 ans, l’un des favoris pour la victoire finale, rate d’une marche la finale de Top Chef, le concours culinaire de la chaîne M6. Et plus que le résultat, c’est la manière particulièrement trouble dont le dénouement s’est joué qui jette un froid parmi les inconditionnels de l’émission.

La formule de cette demi-finale en elle-même était pour le moins complexe à saisir: chacun des trois demi-finalistes proposait son propre thème pour chacune des trois épreuves, a priori sur une idée qui avantage celui qui propose et gêne les deux autres. A chaque fois que l’un des deux "outsider" fait mieux que celui qui propose l’épreuve, il marque un point. Les deux premiers à l’issue des trois épreuves parviennent en finale. Soit.

Première épreuve, le benjamin de la compétition, Xavier, 19 ans, propose "le gibier". Une épreuve que le protégé de Philippe Etchebest remporte haut la main. Ses deux adversaires ne marquent donc aucun point. Puis c’est au tour de Kévin de proposer le thème de "la bûche en trompe-l’œil", épreuve qu’il remporte lui aussi, empêchant Xavier et Olivier de marquer un point. Au bout de deux épreuves tout le monde est donc à zéro. C’est à ce moment-là que le téléspectateur anticipant la possibilité d’un score serré se demande "que se passe-t-il en cas d’égalité ?" Comme si la voix-off de l’émission entendait cette pensée, elle explique qu’en cas d’ex-aequo, c'est le jury qui tranche. Selon quels critères ? On ne le saura jamais.

Olivier impose comme thème "le panier de légumes". Si Kévin propose une assiette qui a plu au jury, l’assiette d’Olivier recueille aussi les louanges pour sa grande maîtrise technique malgré un léger manque de quantité dans l’assiette. Quant à Xavier, son assiette jugée trop simple se retrouve brocardée par le jury "c’est une assiette de crudités (…) sans personnalité". La messe semble dite.

Et c’est là que ça se complique: alors que les résultats des deux premières épreuves étaient annoncées aux candidats réunis (et donc aux téléspectateurs), pour la troisième épreuve, niet! Les candidats tirent le fameux couteau dont la lame en acier (pour la victoire) ou de couleur orange (pour la défaite) annonce le résultat. Quand Kévin, visiblement très ému, découvre qu’il est en finale, un texte déroulant (!) informe le téléspectateur que Kévin a fait mieux qu’Olivier dans la dernière épreuve. Discutable, mais pas exclu.

Mais quand Xavier tire également une lame aux couleurs de la victoire, et Olivier la redoutée lame orange, le même texte laconique se déroule. Et là, le spectateur demeure pour le moins circonspect: il semble difficilement concevable que Xavier ait dépassé Olivier sur la dernière épreuve pour marquer le point qui l’aurait qualifié, tant les critiques du jury ne laissaient guère de doute. Alors a-t-il été choisi dans le cadre d’un ex-aequo sur une décision du jury ? Aucune explication ne sera donnée, ni sur la modalité de la victoire, ni sur les raisons d’un choix éventuel. Et c’est cette opacité que les partisans d’Olivier n’arrivent pas–pour le coup–à digérer.

La finale opposera donc lundi prochain les deux jeunes cuisiniers (23 ans et 19 ans). Pas sûr que les admirateurs du candidat adepte du khôl soient devant leur écran...

 

À LIRE AUSSI

Image
Julien Machet, candidat de "Top Chef".
Top Chef: éliminé, le candidat Julien Machet critique la nouvelle formule de l'émission
Seul cuisinier étoilé de la compétition, Julien Machet vient de rendre son tablier dans "Top Chef" après cinq semaines de concours. L'occasion pour lui, de livrer ses ...
24 février 2015 - 16:59
Culture
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don