"TPMP": Capucine Anav fait une confidence pas très sexy sur ses habitudes sous la couette

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

"TPMP": Capucine Anav fait une confidence pas très sexy sur ses habitudes sous la couette

Publié le 13/04/2017 à 10:17 - Mise à jour à 10:23
©Capucine Anav/Facebook
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Capucine Anav ne perd pas une occasion pour se ridiculiser et provoquer l'hilarité de ses collègues. Sur le plateau de "Touche pas à mon poste", mercredi soir, la jeune chroniqueuse a avoué qu'elle pétait parfois sous les draps sans s'en rendre compte.

Capucine Anav n'a pas vraiment le sens du glamour. Sur le plateau de Touche pas à mon poste, mercredi 12 au soir, la jeune femme a fait une confidence pas très sexy qu'elle aurait sans doute mieux fait de garder pour elle. Alors qu'Hanouna lui demandait si elle ronflait la nuit, la chroniqueuse a répondu par la négative assurant qu'elle pétait parfois sous les draps sans le faire exprès. Elle a ensuite expliqué que l'odeur la réveillait de temps en temps.

Il n'en fallait pas plus pour faire rire toute l'équipe. "Elle peut être sexy si on la met en mute. Dès qu’elle parle, c’est une catastrophe", a déclaré par exemple Jean-Luc Lemoine. Quant à Jean-Michel Maire, il a encore une fois fait preuve de sa légendaire poésie: "faut pas fumer au lit avec elle, on risque de prendre un coup de grisou", a-t-il conclu.

Pour autant, cette confidence n'a pas été un frein pour la jolie jeune femme. Un peu plus tard au cours de l'émission, le comique Maxime Gasteuil n'a pas hésité à l'embrasser lorsque "Baba" lui a demandé. Alors qu'il était venu présenter son dernier spectacle Plaisir de vivre, Capucine Anav lui a fait comprendre qu'elle n'était pas insensible à son charme.

Ce n'est pas la première fois que la chroniqueuse fait des confidences (un peu gênantes) sur le plateau de TPMP. Pour rappel, à l'époque où elle était encore avec Louis Sarkozy, la jeune femme de 24 ans avait raconté qu'ils s'envoyaient des sextos et qu'elle avait déjà tourné avec lui des sextapes. Une autre fois, elle avait évoqué le moment où son père l'avait surprise en plein ébat sexuel. Encore récemment, elle s'est souvenue du jour où elle s'était fait un claquage alors qu'elle faisait l'amour. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Capucine Anav n'est jamais avares de dossiers croustillants.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-