"TPMP": la sexy Malika Ménard, sèchement critiquée par Gilles Verdez, répond avec fermeté au chroniqueur (vidéo)

"TPMP": la sexy Malika Ménard, sèchement critiquée par Gilles Verdez, répond avec fermeté au chroniqueur (vidéo)

Publié le 27/06/2017 à 17:46 - Mise à jour à 17:52
©Malika Menard/Instagram
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Lors de l'émission lundi de la version estivale de "Touche pas à mon poste" ("TPMP"), Gilles Verdez a critiqué frontalement l'ancienne Miss France 2010 Malika Ménard. Cette dernière, au lieu de céder à la colère ou de dévier l'attaque, lui a répondu sans détour une phrase qui a laissé le chroniqueur sans voix.

Si l'émission Touche pas à mon poste (TPMP) a officiellement achevé sa saison vendredi 23, le talk-show de C8 continue en réalité une partie de l'été avec le plateau qui est cette fois occupé par les chroniqueurs, sans la présence de Cyril "Baba" Hanouna aux commandes. Et la tendance au clash, elle, reste bien présente. En témoigne l'échange tendu lundi 26 entre Gilles Verdez et l'une des invitées, l'ancienne Miss France et aujourd'hui présentatrice Malika Ménard.

Dans le cadre d'une séquence intitulé "le fauteuil de la vérité", Malika Ménard devait faire face aux critiques acerbes de Gilles Verdez, qui mâche rarement ses mots, y compris à l'encontre de ses propres confrères chroniqueurs. L'ancienne reine de beauté a présenté le 15 juin le premier numéro de Dans les secrets de…, un nouveau magazine hebdomadaire sur NRJ12, en plus de ses activités à l'antenne de France 3 Normandie (9h50 le matin). Et le moins que l'on puisse dire, c'est que Gilles Verdez n'a pas été convaincu de la prestation.   

"Très respectueusement, lors de la première émission, je vous ai trouvé nulle. Est-ce que vous êtes d'accord avec mon jugement?", lui assène le chroniqueur, sans argumenter son jugement lapidaire. La belle, heurtée pendant une seconde, ne se laisse pas faire pour autant et répond avec beaucoup d'élégance: "Moi qui regarde assez régulièrement TPMP, vous trouvez tout le monde nul. C'est un adjectif qui revient, il n'y a pas beaucoup de qualificatifs dans ce vocabulaire... A chaque fois c'est +nul, nul, nul+ Moi, j'ai fait de mon mieux, en tout cas. J'aurais aimé que ça vous plaise, vous êtes exigeant, c'est pas grave. Faut regarder encore le programme".

La réponse a laissé le chroniqueur sans voix et l'ancienne Miss France a rallié à sa cause Julien Courbet qui, du fait de l'absence de Cyril Hanouna, tenait les rênes de l'émission.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Malika Ménard n'est visiblement pas du genre à s'effondrer face à la critique.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-