TPMP: Matthieu Delormeau absent du plateau de l'émission, après deux jours d'humiliations

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

TPMP: Matthieu Delormeau absent du plateau de l'émission, après deux jours d'humiliations

Publié le 29/09/2016 à 11:03 - Mise à jour à 11:18
©Laurent Benhamou/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Matthieu Delormeau, l'un des chroniqueurs de "Touche pas à mon poste", connu pour subir souvent les brimades et les critiques de ses collègues, n'était pas sur le plateau mercredi soir. Il sortait de deux émissions particulièrement humiliantes pour lui.

La tension est palpable dans l’émission Touche pas à mon poste (TPMP) et cela malgré les dénégations de Cyril Hanouna, son présentateur (et producteur via sa société H20 Productions). Dans l’émission de mercredi 28, le chroniqueur Matthieu Delormeau était absent du plateau, sans explications rellement claires. L’intéressé a annoncé son absence via Twitter, sans dévoiler de motif.

A l’antenne Cyril Hanouna a évoqué un empêchement d’ordre médical. "Il devait venir, il ne devait pas venir… Il est un petit peu fatigué je crois ce soir, il devait voir un petit méde­cin, mais rien de grave", a commenté l’animateur vedette, assurant que "normalement, il sera là demain (ce jeudi 29, NDLR)".

Problème: cette absence brusque intervient le lendemain d’un épisode particulièrement pénible pour Matthieu Delormeau, qui faisait déjà parler de lui la saison précédente pour les remarques acerbes, voire les humiliations, dont il faisait l’objet. Dans l’émission de mardi 27 en effet, alors que sur le plateau les animateurs échangeaient pour un motif futile (un changement de place autour de la table), la discussion s’est brusquement envenimée, et Cyril Hanouna s’est emporté contre le chroniqueur, qui est aussi son employé, lui rappelant comment il s’est retrouvé dans TPMP après un départ difficile de NRJ12: "Vous étiez quoi, là-bas ?" commence Cyril Hanouna sur un ton sec. "Excusez-moi, je vais quand même reve­nir sur un truc, parce que j’en ai assez (…). NRJ12 ils vous ont mis dehors comme une merde! On ne va pas se mentir, c’est vrai. Je vais racon­ter l’his­toire: qui c’est qui est venu en juillet dans mon bureau comme une pleu­reuse? Mais ferme ta gueule! Quel bouf­fon, celui-là! (…) Qui c’est qui est venu? Qui c’est qui vous a tendu la main? Et vous n’étiez pas mon premier choix".

Une dispute qui malgré quelques rires de façade apparaissait comme du premier degré et qui intervenait le lendemain d’un autre épisode embarassant: l’une des chroniqueuses a explicitement fait référence à l’homosexualité présumée de Matthieu Delormeau. Géraldine Maillet s’est ainsi exclamé à propos de Gad Elmaleh, l’invité du jour: "Il plaît aux hétéros et aux homos! Parce que Matthieu Delor­meau le trouve très beau!"

Reste à savoir si cette succession d’incidents marqueront la rupture entre l’animateur et TPMP, qui est de loin l’une des émissions qui marche le mieux sur la TNT. Début de réponse ce jeudi soir.

(Voir ci-dessous l'extrait de l'émission du mardi 27 septembre où Cyril Hanouna reprend sèchement son chroniqueur Matthieu Delormeau)

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Des sous-entendus sur l'homosexualité de Matthieu Delormeau, ou sur la manière dont il a obtenu son poste de chroniqueur ont été lâchés sur le plateau.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-