"TPMP": Matthieu Delormeau confie avoir montré un film "porno" à son neveu puis dément et s'excuse (VIDEO)

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

"TPMP": Matthieu Delormeau confie avoir montré un film "porno" à son neveu puis dément et s'excuse (VIDEO)

Publié le 18/01/2017 à 11:47 - Mise à jour le 19/01/2017 à 12:07
©Laurent Benhamou/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Il y a quelques jours, Matthieu Delormeau a créé la polémique après avoir expliqué qu'il avait montré un film érotique à son neveu de sept ans. Sur le plateau de "Touche pas à mon poste", mardi soir, le chroniqueur a présenté ses excuses affirmant que l'anecdote avait été inventée de toute pièce.

Une séquence de Touche pas à mon poste a encore une fois provoqué la colère des téléspectateurs. Lundi 16, Matthieu Delormeau s'est laissé aller à quelques confidences, expliquant avoir montré un film érotique à son neveu de sept ans afin de lui faire comprendre la mécanique de la procréation. Mais cette anecdote est loin d'avoir plu à tous, provoquant une vive polémique sur les réseaux sociaux. Au total, le CSA a reçu pas moins de 50 signalements en l'espace de quelques heures suite à cette séquence. Plusieurs associations de protection de l'enfance ont même annoncé vouloir porter plainte.

Face à la polémique, le chroniqueur a tenu à s'expliquer démentant au passage l'information. "On est en direct, parfois on cherche à faire un bon mot (…) parfois on passe complètement à côté (...) sans même s'en rendre compte. La blague est évidemment extrêmement lourde (...). j'ai dit n'importe quoi parce qu'évidemment c'est totalement faux (...) c'est évidemment totalement interdit par la loi et tant mieux. Je présente mes excuses à ceux que ça a choqués. (...) C'était lourd, c'était nul", a-t-il déclaré sur le plateau de l'émission, s'excusant auprès des téléspectateurs.

"La prochaine fois (...) j'essayerai de réfléchir un tout petit peu avant de répondre et d'essayer d'être drôle parce que visiblement, je ne le suis pas", a-t-il conclu. Conscient de la gravité de ses propos, il a également tenu à réitéré ses excuses sur Twitter: "encore pardon pour cette blague TRES ratée. J'ai pris conscience trop tard de ce dérapage".

En France, le fait de favoriser ou de tenter de favoriser la corruption d'un mineur est puni de cinq ans d'emprisonnement et de 75.000 euros d'amende. Les peines sont portées à dix ans d'emprisonnement et un million d'euros d'amende lorsque les faits ont été commis en bande organisée ou à l'encontre d'un mineur de quinze ans.

(Voir la vidéo dans laquelle Matthieu Delormeau s'excuse suite à son anecdote sur son neveu): 

 

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :


Matthieu Delor­meau s’est excusé après son anec­dote sur son neveu de sept ans.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-