TPMP: nouveau "conseil de classe" humiliant pour Matthieu Delormeau (vidéo)

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

TPMP: nouveau "conseil de classe" humiliant pour Matthieu Delormeau (vidéo)

Publié le 01/06/2018 à 16:02 - Mise à jour à 16:11
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Cyril Hanouna en a fait une tradition: les conseils de classe des chroniqueurs de TPMP ont fait leur retour. Ils permettent de faire le bilan de la saison, pour chacun d'entre eux. Jeudi soir, c'était au tour de Matthieu Delormeau d'écouter les critiques de ses camarades: et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'ils n'ont pas été tendres avec lui.

Matthieu Delormeau a été relativement épargné par les humiliations cette saison sur le plateau de Touche pas à mon poste. Humiliations en série qui l'avaient presque fait partir l'an dernier. L'ancien animateur d'NRJ12 avait en effet traversé une mauvaise période à cause d'un coup de mou.

Depuis son retour, le "chouchou" de Cyril Hanouna avait en apparence trouvé sa place auprès des autres chroniqueurs. Mais jeudi 31 mai au soir, lors de son "conseil de classe" (séquence dans laquelle le chroniqueur en question passe sur le grill et de faire face aux critiques de ses collègues), Matthieu Delormeau a reçu une salve de commentaires pas franchement flatteurs.

Géraldine Maillet, "l'intello" de la bande, souvent assise à côté de lui autour de la table des chroniqueurs, a dit de lui que c'était un personnage "égocentrique" et "hypocrite". Même critique de la part de Bernard Montiel.

Lire aussi: TPMP - Gilles Verdez humilie Matthieu Delormeau lors de son "conseil de classe"

Isabelle Morini-Bosc lui a aussi reproché sa tendance de toujours tout ramener à lui, et de vouloir faire de l'ombre aux autres: "Côtoyer Matthieu, c’est comme être au sommet du Mont-Blanc: l’air se raréfie pour toutes les personnes autour de toi parce que tu bouffes tout l’oxygène. (…) Et puis c’est un peu +tous pour toi et toi pour personne+, et tu es assez négligent envers les gens, pour ne pas dire très indifférent et très méchant".

Même tonalité du côté de Kelly Vedovelli: si elle loue sa franchise, elle lui en veut énormément pour la méchanceté dont il fait preuve envers les autres chroniqueurs. "Tu n'es pas le nombril de l'émission", lui a-t-elle aussi lancé.

Le commentaire le plus violent est sorti de la bouche d'Agathe Auproux: la jeune femme a dit de Matthieu Delormeau que c'était "un connard humainement", même si c'était sans doute, selon elle, "le meilleur chroniqueur".

Heureusement que Jean-Michel Maire était là. Le doyen de l'émission lui a mis "10/10", lui a dit qu'il était "très fier" d'être son ami et l'a félicité pour ne jamais faire preuve de "langue de bois".

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Matthieu Delormeau a été ouvertement critiqué par ses camarades chroniqueurs sur TPMP, lors du fameux conseil de classe de fin d'année.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-