"TPMP": pourquoi Valérie Benaïm est-elle absente de l'émission?

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

"TPMP": pourquoi Valérie Benaïm est-elle absente de l'émission?

Publié le 08/12/2017 à 18:30 - Mise à jour à 18:34
©Capture d'écran C8/TPMP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Sur le plateau de "Touche pas à mon poste" jeudi soir, Cyril Hanouna a donné des nouvelles de Valérie Benaïm, absente depuis trois semaines. Peu après, la chroniqueuse a posté un message sur son compte Twitter pour rassurer ses fans sans pour autant préciser la date exacte de son retour dans l'émission.

Les fans de Valérie Benaïm commençaient à s'inquiéter. Absente du plateau de Touche pas à mon poste depuis trois semaines, la chroniqueuse a disparu de l'antenne le 15 novembre dernier sans donner d'explication. Mais face aux nombreuses interrogations des internautes, Cyril Hanouna a tenu à les rassurer en leur donnant de ses nouvelles. "Nous avons des nouvelles de Valérie, elle va mieux", a-t-il déclaré jeudi 7 au soir précisant qu'elle avait "très mal au dos" et qu'elle était "rentrée chez elle. Elle ne sera pas de retour avant janvier. Je l’ai tous les jours au téléphone, elle va de mieux en mieux et elle a hâte de revenir".

Peu de temps après, la principale concernée a posté un message sur son compte Twitter, rassurant également les téléspectateurs. "Merci mon Cyril Hanouna pour ton message ! Vous me manquez beaucoup, je confirme!" a-t-elle écrit.

Et d'ajouter: "J'embrasse fort tous les copains autour de la table. Mille mercis à vous tous qui avez la gentillesse de me laisser d'adorables messages. Hâte de vous retrouver. Je me remets en forme et je reviens faire la fête avec vous!". La chroniqueuse n'a toutefois pas précisé la date exacte de son retour dans l'émission.

A lire aussi - Mal de dos: l'Assurance maladie invite les Français à bouger à travers une campagne

Pour rappel, le mal de dos (la lombalgie de son nom médical) touche environ 80% de la population française à un moment ou un autre de la vie. Récemment, au travers d'une grande campagne nationale, l'Assurance maladie a expliqué aux Français les manières de combattre ce mal, de le soulager mais aussi de le prévenir. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Valérie Benaïm souffrirait de douleurs dorsales.

Annonces immobilières

Newsletter





Commentaires

-