Twitter: Omar Sy victime de racisme, son épouse exprime sa colère

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Twitter: Omar Sy victime de racisme, son épouse exprime sa colère

Publié le 20/07/2017 à 14:43 - Mise à jour à 14:57
©Jemal Countess/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Sur Twitter, l'acteur français Omar Sy et sa compagne Hélène ont reçu un commentaire raciste, lequel a rapidement fait réagir les internautes. L'épouse de l'acteur est montée au créneau, demandant au réseau social de prendre les mesures nécessaires.

Personnalité préférée des Français, Omar Sy n'est pas pour autant épargné par les commentaires racistes. Et l'acteur en a fait les frais une fois de plus. Sur Twitter, un internaute a relayé mercredi 19 un article portant sur le comédien et son épouse, en écrivant une légende abjecte: "le mélange des races et une abomination sur le plan de la Création Divine".

Il n'en fallait pas plus pour provoquer la colère d'Hélène, la femme de l'acteur, qui n'a pas tardé à exprimer son exaspération sur le réseau social. "On peut faire quelque chose chez @TwitterFrance contre la race des connards racistes, xénophobes? Car ça pullule ici! Merci d'avance!", a-t-elle écrit. Un message à l'adresse du réseau social retweeté plus de 8.700 fois. Puis, quelques heures plus tard, l'épouse d'Omar Sy est une nouvelle fois montée au créneau en postant un tweet accompagné d'une capture d'écran montrant les conditions d'utilisation de Twitter.

Quelques mots qui rappellent que les utilisateurs n’ont pas le droit d’"attaquer ni menacer d’autres personnes, ni inciter à la violence envers elles sur la base des critères suivants: race, origine ethnique, nationalité, orientation sexuelle, sexe, identité sexuelle, appartenance religieuse, âge, handicap ou maladie". Concrètement, l'auteur de ce tweet raciste risque de trois à cinq ans d’emprisonnement et de 45.000 à 75.000 euros d’amende.

Pour rappel, Hélène et Omar Sy sont ensemble depuis 18 ans et vivent actuellement entre Paris et Los Angeles. Ils sont les heureux parents de quatre enfants, deux filles et deux garçons âgés de 7, 10, 12 et 15 ans. Et les tourtereaux vont bientôt agrandir leur famille puisqu'ils attendent leur cinquième enfant. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Omar Sy peut compter sur le soutien de son épouse, Hélène.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-