Un lionceau blanc et des chiens deviennent meilleurs amis (VIDEO)

Un lionceau blanc et des chiens deviennent meilleurs amis (VIDEO)

Publié le 28/03/2017 à 15:49 - Mise à jour le 31/03/2017 à 10:57
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

En Afrique du Sud en 2013, un petit lionceau blanc prénommé Navaro joue avec deux chiens dans une ferme-sanctuaire qui a pour but de protéger les animaux rares. Navaro est aujourd'hui adulte et vit avec ses congénères.

La vidéo a été tournée en octobre 2013 dans la province Nord-Ouest de l'Afrique du Sud dans une ferme ayant pour but de recueillir et de s'occuper d'animaux en voie d'extinction. On y voit Navaro, un petit lionceau blanc.

Il s'est lié d'amitié avec les deux chiens de la ferme, située en plein cœur du pays, au nord près de la frontière avec le Botswana. Le bébé âgé de trois semaines passe ses journées à jouer avec ses deux compères mais aussi avec Nola, un petit lionceau brun ainsi que les volontaires qui filment la vidéo.

Aujourd'hui, Navaro et Nola sont adultes et ne s'approchent plus des chiens ni des hommes puisque la ferme même ne recueille que les jeunes animaux. Une fois adultes, ils ont été placés dans leur habitat naturel bien qu'ils soient toujours surveillés par les volontaires de la ferme afin d'éviter la chasse et le braconnage.

Victimes de la chasse intensive pendant des années, les lions blancs ne sont plus présents que dans certaines réserves d'Afrique du Sud et dans certains zoos qui tentent de faire perdurer l'espèce bien qu'ils soient assez critiqués par certaines associations.

En effet, faire se reproduire les lions blancs en captivité présente de gros risque de consanguinité, et comme chez l'homme, ce facteur n'est pas bon pour les animaux.

Les lions blanc ont aussi été victimes de leur pelage à l'état sauvage: la couleur de leur fourrure est très repérable par leur proie contrairement aux lions "classiques" qui se fondent plus facilement dans le paysage.

(Voir ci-dessous la vidéo de Navaro, Nola et leurs amis chiens)

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Navaro joue avec les deux chiens présents à la ferme.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-