Un petit garçon de 2 ans sauve son frère jumeau, prisonnier sous une commode (VIDEO)

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Un petit garçon de 2 ans sauve son frère jumeau, prisonnier sous une commode (VIDEO)

Publié le 04/01/2017 à 14:34 - Mise à jour le 05/01/2017 à 10:47
©Capture d'écran Youtube
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un petit garçon a su rester calme et faire preuve d'une étonnante débrouillardise lorsqu'une commode s'est effondrée sur son frère jumeau. Ne cédant pas à la panique ou aux pleurs, il est parvenu à le dégager selon la vidéo publiée par leur père le 1er janvier sur Facebook.

Ce petit garçon peut déjà se prévaloir d’un grand courage et d’une bonne dose de sang-froid. Deux frères jumeaux, Bowdy et Brock Shoff, habitant dans l’Utah, âgés de deux ans, s’amusaient dans leur chambre pendant que leurs parents étaient à l’étage supérieur. Essayant de grimper sur une commode blanche aux tiroirs ouverts, ils ont malencontrueusement renversé le meuble qui devait sembler gigantesque pour des bambins de cet âge. Un accident qui aurait pu virer au drame et dont le père de famille a publié la vidéo sur son compte Facebook le 1er janvier.

Si l’un est parvenu à éviter la commode avant qu’elle ne chute lourdement, le petit Brock, lui, qui était rentré à moitié dans un tiroir, n'a pu s'échapper. Le meuble l'a même écrasé assez brutalement.

Le garçonnet a eu le réflexe, en gesticulant de toutes ses forces, de dégager sa tête du poids que le meuble exerçait sur elle. Mais il n'est pas parvenu à s'en soustraire complètement. Visiblement terrifié, il n'a pas réussi à s’extraire du piège.

Son jumeau, s’il semblait dans un premier temps interloqué, n'a pas cédé pas à la panique. Essayant de dégager son frère selon plusieurs angles, il a fini finalement par trouver le bon et, mobilisant toutes ses forces du haut de ses deux ans, est parvenu à libérer le petit Brock.

Ce dernier s'est ensuite relevé, en pleurs, mais visiblement plus choqué que blessé. Les parents ont d’ailleurs expliqué ne s’être aperçus de rien, et ne pas avoir compris immédiatement, en voyant le meuble renversé, ce qui s’était passé.

Il aura fallu qu’ils visionnent les images d’une petite caméra qu’ils avaient placée dans la chambre pour réaliser que Bowdy avait sauvé Brock. Le père, Ricky, a donc décidé de publier le 1er janvier ce moment d’héroïsme fraternel sur sa page Facebook.

(Voir ci-dessous la vidéo du petit Bowdy, 2 ans, sauvant son frère jumeau Brock):

 

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


L'enfant a finalement trouvé la faille.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-