Un prof américain a une drôle de façon de saluer ses élèves (VIDEO)

Un prof américain a une drôle de façon de saluer ses élèves (VIDEO)

Publié le 02/02/2017 à 16:40 - Mise à jour le 04/02/2017 à 11:23
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): ET
-A +A

Barry White Jr. est maître à l'école élémentaire Ashley Park à Charlotte en Caroline du Nord (Etats-Unis). Il a mis au point une poignée de mains un peu spéciale, unique, pour chacun de ses élèves de CM2.

Voici une manière bien singulière de saluer ses élèves: c'est celle qu'a choisie d'utiliser Barry White Jr. un maître de l'école élémentaire Ashley Park à Charlotte en Caroline du Nord, sur la côte est des Etats-Unis. Avec chacun de ses élèves, il a élaboré une poignée de main unique (un "check" pour les jeunes): elle change selon la personnalité des enfants tous âgés d'une dizaine d'années et étant en "5th grade" (cinquième année), équivalent américain du CM2.

Barry White Jr a imaginé cela pour redonner confiance aux élèves. En effet, pour lutter contre le décrochage scolaire, de nombreux enseignants, aux Etats-Unis, en France ou ailleurs, prennent des initiatives pour redonner le goût de l'école aux enfants. Impliquer un élève et le rendre unique, comme ici avec cette poignée de main, est l'une des solutions que certains professeurs utilisent.

Pour que les élèves se sentent bien en classe Barry White Jr a opté pour le "check" personnalisé mais d'autres professeurs organisent des ''séances de compliments" ou favorisent l'entraide entre les élèves. C'est le cas à Hérouville-Saint-Clair dans le Calvados où se trouve un collège-lycée expérimental.

En France, les établissement purement alternatifs sont peu nombreux et ne sont que rarement reconnus par l'Etat. Mais au sein de l'Education nationale, de nouvelles méthodes d'enseignement sont parfois expérimentées pour mieux accompagner les enfants.

L'évaluation par contrat de confiance est d'ailleurs utilisée par plus de 50.000 professeurs aujourd'hui. Ce mode d'évaluation consiste à ne pas ''piéger'' les élèves lors des devoirs sur table. Les élèves savent dès le début sur quels sujets ils vont être interrogés et des jeux de questions-réponses permettent ensuite d'approfondir les cours avec les professeurs. Cette méthode d'enseignement a fait l'objet d'une circulaire du ministère de l'Education nationale en 2011 pour inviter les enseignants à s'en inspirer.

(Voir ci-dessous la vidéo de ce professeur qui salue chacun de ses élèves):

Auteur(s): ET

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Barry White Jr. a une poignée de mains différente pour chacun de ses élèves.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-