Une publicité Benetton crée la polémique avec une photo de migrants

Une publicité Benetton crée la polémique avec une photo de migrants

Publié le 20/06/2018 à 11:19 - Mise à jour à 11:33
© Karpov / SOS MEDITERRANEE/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Benetton a créé la polémique en dévoilant ce mercredi une nouvelle affiche publicitaire. La marque a utilisé une image prise par l'ONG SOS Méditerranée et montrant un sauvetage de migrants.

La marque Benetton a créé la polémique ce mercredi 20, alors que le monde vit une journée des réfugiés très particulière. L'entreprise a en effet dévoilé une campagne de publicité à partir d'une photo prise par Kenny Karpov de l'ONG SOS Méditerranée.

L'image utilisée représente des dizaines de migrants sur un bateau gonflable en train d'être sauvés par des bénévoles de l'organisation qui secoure les bateaux de réfugiés en détresse dans la mer Méditerranée.

L'ONG a fermement condamné l'utilisation de l'image, que le photographe Kenny Karpov a lui-même fourni à la marque sans l'accord de l'ONG. "SOS Méditerranée se dissocie entièrement de cette campagne montrant une photographie prise alors que nos équipes portaient secours à des personnes en détresse en mer lors d’une opération menée le 9 juin", a ainsi fait savoir l'association sur Twitter.

A voir aussi: Etats-Unis - les cris et les pleurs déchirants des enfants arrachés à leurs parents

"La dignité des survivants doit être respectée en toutes circonstances. La tragédie humaine qui se déroule en Méditerranée ne doit jamais être utilisée à des fins commerciales", a insisté l'association en assurant qu'elle ne donnait "jamais son accord pour une utilisation à des fins commerciales de ses photographies".

La polémique a enflé alors que se tient ce mercredi la journée mondiale des réfugiés et que l'accueil des migrants est source de grosses tensions au sein des pays membres de l'Union européenne comme l'a illustré la crise de l'Aquarius.

Outre Atlantique la question des réfugiés fait aussi des vagues. Le président Trump est en effet très critiqué (même par sa femme Melania) depuis qu'il a été dévoilé que les enfants migrants étaient séparés de leurs parents dans le cadre d'une politique de tolérance zéro sur l'immigration clandestine.

Ce n'est pas la première fois que la marque italienne choque avec ses campagnes du publicité. En 2011 par exemple, l'entreprise dévoilait par exemple des images de plusieurs personnalités en train de s'embrasser sur la bouche: parmi elles le pape et un imam.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La marque Benetton a créé la polémique en dévoilant une campagne publicitaire mettant en scène des migrants.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-