Attouchements: en plein concert, Drake menace de "défoncer" un homme (vidéo)

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Attouchements: en plein concert, Drake menace de "défoncer" un homme (vidéo)

Publié le 16/11/2017 à 11:59 - Mise à jour à 12:06
©Christopher Polk/Getty Images North America/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

En plein concert à Sydney (Australie), Drame a demandé à son DJ d'arrêter la musique après avoir vu des femmes en train de se faire "tripoter". Pointant du doigt un individu, il l'a menacé de le "défoncer" s'il n'arrêtait pas immédiatement.

Il était en colère et l'a clairement fait savoir. Alors qu'il faisait le show, mercredi 15 lors d'un concert à Sydney (Australie), Drake a demandé à son DJ d'arrêter la musique après avoir vu des femmes en train de se faire "tripoter". Il s'est alors approché de son public en pointant du doigt un individu: "Si tu n'arrêtes pas de tripoter les filles, je vais descendre et te défoncer!", a-t-il lancé sous les applaudissements et les sifflets du public.

Et alors que les allégations d'agressions sexuelles abondent à travers le monde suite au scandale Weinstein, l'agresseur ne s'est pas inquiété et n'a pas réagi immédiatement à la menace. L'ex de Rihanna l'a donc une nouvelle fois mis en garde: "Si tu n'arrêtes pas de mettre tes mains sur les filles. Je vais descendre et te botter le cul".  Une scène immortalisée par de nombreux fans qui l'ont rapidement partagée sur les réseaux sociaux. Sans grande surprise, son attitude a été saluée par les internautes et la vidéo partagée des milliers de fois.

Ce n'est pas la première fois qu'un artiste dénonce un homme de la sorte en plein concert. En août dernier, le chanteur du groupe de musique Architects, Sam Carter, avait interrompu son concert au Lowlands Festival au Pays-Bas après avoir été témoin d'une agression sexuelle dans le public.

"Je ne vais pas montrer du doigt la petite m… qui a fait ça mais je t'ai vu lui tripoter les seins, c'est vraiment répugnant et il n'y aucune place pour ça ici", avait-il déclaré avant lui remettre les idées en place: "Ce n'est pas ton p... de corps et tu n'attrapes pas quelqu'un comme ça dans mon p... concert (...) Alors si tu veux recommencer, vas vers la sortie et (...) ne reviens pas".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




En plein concert, Le rappeur Drake a ordonné a un spectateur d'arrêter de tripoter les femmes.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-