BET Awards: Justin Timberlake, accusé de racisme, se fait lyncher sur Twitter

BET Awards: Justin Timberlake, accusé de racisme, se fait lyncher sur Twitter

Publié le 29/06/2016 à 10:00 - Mise à jour à 10:06
©Jonathan Nackstrand/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Sur Twitter, Justin Timberlake a été pris à partie par des internautes après avoir commenté le discours de l'acteur Jesse Williams, récompensé dimanche au BET Awards pour son engagement pour la cause noire.

Le chanteur Justin Timberlake est au cœur d'une controverse à la suite des BET Awards, présentés dimanche 26. La cérémonie a été le théâtre d'un discours poignant de Jesse Williams, qui incarne le docteur Jackson Avery dans la série Grey's Anatomy, qui venait de remporter le prix humanitaire de l'année en raison de son implication dans la cause de l'égalité et son implication dans le mouvement Black Lives Matter ("les vies des Noirs comptent", référence aux multiples bavures de policiers blancs qui ont abattu des personnes noires lors d'arrestations sans que cela fut nécessaire).

 Au sujet de l'appropriation culturelle, il a confié au public: "enfouir les Noirs loin de la vue et loin des esprits pendant qu'on extrait notre culture, nos dollars, notre divertissement comme de l'huile. L'or noir. Ghettoïser et dévaloriser nos créations, puis les voler, embourgeoiser notre génie, puis nous essayer comme des costumes avant de se débarrasser de nos corps comme des épluchures de fruits étranges".

Justin Timberlake a repris une partie des propos de l'acteur sur son compte Twitter. Rapidement, des internautes l'ont accusé de s'approprier un discours qui n'était pas le sien, en opportuniste.

"Est-ce que cela veut dire que tu vas arrêter de t’approprier notre musique et culture? et t’excuser auprès de Janet aussi" lui a demandé s'sèchement un internaute. "Oh, cher internaute. Plus vous allez réaliser que nous sommes tous les mêmes, le plus nous pourrons discute", a répondu du tac au tac un Timberlake visiblement piqué au vif.

C’est ce message qui a mis le feu aux poudres et des dizaines d’internautes ont commencé à accuser le chanteur de racisme. Timberlake a donc répliqué rapidement. "Je me sens mal compris. J'ai répondu à un message en particulier, ce n'était pas une réponse générale. Je n'aurais pas dû répondre de toute façon. J'oublie ce qu'est ce forum (Twitter, NDLR) parfois. J'ai réellement été inspiré par le discours de Jesse Williams parce que je sens réellement que nous sommes tous les mêmes, des humains", a-t-il expliqué, mettant fin à une controverse finalement assez stérile.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Sur Twitter, Justin Timberlake a été pris à partie par des internautes après avoir commenté le discours de l'acteur Jesse Williams.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-