Jean-Jacques Goldman pourrait mettre un terme à sa carrière

Jean-Jacques Goldman pourrait mettre un terme à sa carrière

Publié le 07/04/2017 à 19:30 - Mise à jour à 19:31
©Sipa.
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Michael Jones a confié ce vendredi sur Europe 1 que son grand ami Jean-Jacques Goldman, parti vivre en Grande-Bretagne, pourrait ne plus jamais remonter sur scène.

La chanson française est peut-être sur le point de perdre son plus grand artiste de ces quarante dernières années. Déjà bien silencieux depuis qu'il a laissé la direction du spectacle des Enfoirés à d'autres chanteurs, Jean-Jacques Goldman pourrait bien ne plus jamais remonter sur scène. C'est en tout cas ce qu'a laissé entendre son ami de toujours Michael Jones, ce vendredi 7 dans l'émission d'Alessandra Sublet La cour des grands sur Europe 1.

"Il a décidé d'aller habiter en Grande-Bretagne pendant deux ans pour l'éducation de ses enfants, rien ne lui fera changer d'avis. Pour le moment, il a mis une énorme parenthèse sur sa carrière musicale, si ce n'est pas une parenthèse définitive d'ailleurs… Rien ne le fera changer d'avis" a expliqué le Gallois, non sans une pointe de tristesse dans la voix.

Est-ce que cette phrase faisait partie "de celles qu'on dit trop vite et sans qu'on les pense"? Pas certain puisque l'interprète de Quand la musique est bonne, Je te donne ou encore Là-bas a réellement décidé de faire passer sa famille et l'éducation de ses trois filles (Maya, Kimi et Rose) avant sa carrière d'artiste, compositeur et interprète. Rien avoir cependant avec les soupçons d'exil fiscal dont il a été la cible lorsqu'il a emménagé en Grande-Bretagne.

En revanche, cette absence du paysage médiatique pourrait progressivement faire chuter sa popularité, lui qui est toujours la deuxième personnalité préférée des Français derrière Omar Sy.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Jean-Jacques Goldman a décidé de vivre en Grande-Bretagne pour offrir une meilleure éducation à ses trois filles, Maya, Kimi et Rose. Ce qui sonne peut-être la fin de sa carrière.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-