Coachella: le groupe PNL ne jouera pas, faute de visa pour les Etats-Unis

Coachella: le groupe PNL ne jouera pas, faute de visa pour les Etats-Unis

Publié le 20/04/2017 à 15:27 - Mise à jour le 21/04/2017 à 12:15
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Le groupe de rap PNL avait créé l'événement lorsqu'il avait annoncé sa participation au festival californien Coachella. Pourtant, après avoir dû annuler leur premier spectacle, les deux rappeurs originaires de l'Essonne ont dû renoncer à leur seconde représentation, prévue dimanche prochain.

Ademo et N.O.S du groupe PNL ont annoncé ce jeudi 20 qu'ils ne participeront finalement pas au festival Coachella, considéré comme le "plus cool du monde" par le magazine Rolling Stones, organisé en Californie depuis vendredi 14 et qui s'étend sur deux week-ends de trois jours et se termine dimanche 23 avril.

C'est un véritable ascenseur émotionnel que les deux rappeur de PNL et leurs fans sont en train de vivre: en janvier dernier, le groupe avait créé l'événement en annonçant sa participation au festival mythique qui réuni chaque année de grands noms de la musique internationale. Les deux frères originaires de Corbeil-Essonnes allaient se produire aux côtés de Lady Gaga, Kendrick Lamar, Mac Miller ou encore Mac Demarco.

Mais si N.O.S a réussi à entrer sur le territoire américain sans problème, Ademo n'a pas été autorisé à sortir de l'aéroport. En effet, il a purgé une peine de quelques mois de prison en 2013: il était incarcéré à Fleury-Mérogis pour trafic de stupéfiants. C'est, selon le groupe, pour cette raison que le plus jeune des frères a été interdit de territoire: "l'un de nous deux n'a toujours pas été autorisé à rentrer aux Etats-Unis pour des raisons que vous imaginez", ont indiqué les rappeurs sur leur compte Instagram.

Les artistes qui devaient se produire dimanche 16 ont alors dû annuler leur concert et espéraient pouvoir jouer dimanche 23 avril prochain. Mais ce jeudi 20 le groupe a finalement annoncé que le concert n'aurait pas lieu. "Nous avions pris la décision de jouer quoi qu'il arrive, N.O.S sur place et Ademo depuis la France retransmis en direct sur les écrans de la scène. Mais les organisateurs de ce festival en ont décidé autrement", ont publié les deux rappeurs sur leur compte Instagram, faisant de très nombreux déçus parmi leurs fans.

En guise de conclusion les deux frères ont imaginé un hashtag: "notre musique traversera leur putain de frontière", l'ascension des phénomènes du rap français n'est pas prête de s'arrêter.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les deux frères avaient créé l'événement lorsqu'ils avaient été programmés au festival Coachella.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-