"Eternel": la dernière chanson de David Hallyday, une attaque contre Laeticia?

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

"Eternel": la dernière chanson de David Hallyday, une attaque contre Laeticia?

Publié le 03/12/2018 à 19:36 - Mise à jour à 19:41
©Capture d'écran TF1
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

David Hallyday a sorti une nouvelle chanson intitulée "Eternel". Elle attaque, sans jamais prononcer son nom, la dernière épouse de son père, Laeticia.

Son nom n'est jamais prononcé. Mais il ne faut pousser très loin pour lire entre les lignes des paroles de la nouvelle chanson de David Hallyday et y voir une attaque en règle contre la dernière épouse de son père, Laeticia.

Le fils de Johnny Hallyday et Sylvie Vartan a rendu disponible depuis le samedi 1er décembre sur les plateformes de streaming et de téléchargement légal la chanson Eternel. Et le refrain sonne comme un signe de dédain à celle avec qui il s'est lancé dans une longue bataille judiciaire pour l'héritage du rocker mort en décembre 2017.

"Tu peux tout casser, ou tout effacer, pour tuer ceux qui s'aiment faudrait déchirer le ciel. L'amour est éternel" clame-t-il en musique, comme pour rappeler qu'en tant que fils de Johnny, il a –comme sa sœur Laura Smet qui se bat à ses côtés devant les tribunaux– un lien particulier et unique avec la star disparue il y a presque un an jour pour jour.

Lire aussi: Charlotte Gainsbourg s'amuse des obsèques nationales de Johnny Hallyday

Très affecté par le sentiment de mise à l'écart qu'il a ressenti lors de l'agonie du rockeur, David Hallyday avait déjà publié une chanson intitulé Ma dernière lettre. Mais ce titre avait plutôt des intonations mélancoliques, pleine de regrets. Mais elle n'avait pas le caractère beaucoup plus "agressif" de ce nouveau morceau.

Principal enjeu de la bataille judiciaire en cours entre les deux premiers enfants de Johnny Hallyday et sa veuve, la demande de gel des royalties de l'œuvre de l'artiste, actuellement gérés par une structure juridique basée en Californie.

Voir aussi:

Héritage Hallyday: demande de gel des royalties et nouvel imbroglio

Héritage Hallyday: démission du gérant du trust regroupant certains actifs du chanteur

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


David Hallyday publie une chanson qui sonne comme une "charge" envers Laeticia.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-