Eurovision: il monte sur scène et stupéfie la salle en montrant ses fesses (vidéo)

Eurovision: il monte sur scène et stupéfie la salle en montrant ses fesses (vidéo)

Publié le 14/05/2017 à 09:30 - Mise à jour à 09:36
© SERGEI SUPINSKY / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Outre la victoire du Portugal, c'est une autre "première" qui aura marqué la dernière édition de l'Eurovision, le samedi 13. Un supporter, sans doute un Australien, a réussi à monter sur scène et à montrer son postérieur au public... et aux 200 millions de spectateurs du show diffusé en direct.

Cela restera peut-être comme l'image "insolite" de l'Eurovision qui s'est tenu le samedi 13 à Kiev (Ukraine)  et qui a vu le candidat Salvador Sobral pour le Portugal remporter (nettement) la victoire finale. Une première fois pour le pays, alors que la France a terminé à une décevante douzième place. Alors que l'ensemble des candidats s'étaient produits et que les vote étaient en cours de comptage, un fan venu du public a réussi à monter sur scène et à montrer ses fesses. Il y avait 10.00 personnes dans la salle et environ 200 millions de téléspectateurs…

C'est précisément lors de la prestation de Jamala que les faits se sont produits. Jamala est la candidate ukrainienne qui a remporté la victoire en 2016 et a permis à son pays d'être l'organisateur cette année. Invitée à chanter son dernier single pour en faire la promotion au cours de l'entracte, elle est restée d'une dignité professionnelle lorsque l'intrus a grimpé sur scène, lui a tourné autour, avant de montrer son postérieur.

L'individu a rapidement été ceinturé par le service d'ordre, qui est resté étonnamment passif pendant de longues secondes, alors que l'individu était déjà sur scène (un phénomène qui n'est pas dans l'habitude de l'Eurovision) et que ses intentions étaient inconnues.

En apparence, le fan montrant ses fesses était un supporter australien. Il était en effet revêtu d'un drapeau de l'Australie, et le grand pays de l'Océanie était invité pour la troisième année consécutive à participer au concours. Son concurrent, Isaiah, a fini neuvième.

Les organisateurs de l'Eurovision se rapprochent en effet de plus en plus de l'Australie pour envisager d'exporter le concours pour lui redonner un  nouveau souffle.  Pas sûr que cette plaisanterie douteuse soit en mesure de rassurer les responsables du concours international de la chanson.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




C'est le Portugal qui a remporté sa première victoire dans ce concours.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-