Festival Jazz in Marciac: le survol des drones interdit par mesure de sécurité

Festival Jazz in Marciac: le survol des drones interdit par mesure de sécurité

Publié le 22/07/2016 à 15:33 - Mise à jour à 15:35
©Caro Photos/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

Par mesure de sécurité, la préfecture du Gers a interdit le survol du festival Jazz in Marciac par des drones, pendant toute la durée de la manifestation. Prévu cette année du 29 juillet au 15 août, l'évènement attend 250.000 visiteurs.

En raison "de la gravité de la menace terroriste", le préfet du Gers a interdit ce vendredi 22 le survol du festival Jazz in Marciac par des drones, pendant toute la durée de la manifestation qui attend 225.000 visiteurs. Jazz in Marciac, l'un des plus importants festivals du genre en Europe, se tient cette année du 29 juillet au 15 août dans le petit village du Gers.

"Considérant la présence d'un nombre très important de personnes", le préfet du Gers Christian Guyard a pris un arrêté d'interdiction du survol de la commune de Marciac "par les aéronefs télépilotés (drones) à quelque titre que ce soit". Il a pris cette décision "considérant la gravité de la menace terroriste sur le territoire national à la suite des attentats perpétrés en France qui ont conduit le gouvernement à déclarer l'état d'urgence", selon l'arrêté daté de jeudi mais rendu public vendredi.

Le festival accueille pour sa 39e édition l'Américain Ahmad Jamal, monstre du jazz, en exclusivité mondiale le 4 août, ainsi que Diana Krall, Lisa Simone, Earth Wind and Fire ou encore le chanteur "M" et le bassiste Kyle Eastwood, fils du cinéaste Clint. La plupart des grands noms du jazz s'y sont produits: Bill Coleman, Lionel Hampton, Dizzy Gillespie, Stan Getz, Keith Jarrett...

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le festival Jazz in Marciac se tient cette année du 29 juillet au 15 août dans le petit village du Gers.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-