Guy Béart: ses plus grands succès (VIDEOS)

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Guy Béart: ses plus grands succès (VIDEOS)

Publié le 16/09/2015 à 15:23 - Mise à jour à 15:29
©Galmichel/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): JmC
-A +A

"L'eau vive" mais aussi "La vérité", en passant par "Vive la rose" ou "Les grands principes": Guy Béart a accumulé les tubes depuis la fin des années 50.

De L'eau vive, son premier succès en 1958, à son album de nouvelles chansons en 2010, Guy Béart, décédé ce mercredi 16 septembre à 85 ans, a aligné les tubes, notamment dans les années 60.

On retiendra de lui des textes poétiques, sentimentaux, mais aussi parfois des chansons plus politiques, comme La vérité en 1968, dans laquelle il dit que "Le premier qui dit la vérité/ Il doit être exécuté" (voir le texte intégral ci-dessous).

Voici une sélection des vidéos de six de ses plus grands succès.

> L'eau vive

> Qu'on est bien (en duo avec Zizi Jeanmaire en 1967)

> Vive la rose

> Les grands principes

> Les couleurs du temps

> La vérité

Voici le texte de la chanson La Vérité:

Le premier qui dit se trouve toujours sacrifié

D'abord on le tue

Puis on s'habitue

On lui coupe la langue, on le dit fou à lier

Après, sans problèmes

Parle le deuxième

(Refrain): Le premier qui dit la vérité

Il doit être exécuté

(Refrain bis)

J'affirme que l'on m'a proposé beaucoup d'argent

Pour vendre mes chances

Dans le Tour de France

Le Tour est un spectacle et plaît à beaucoup de gens

Et dans le spectacle

Y'a pas de miracle

(Refrain): Le coureur a dit la vérité

Il doit être exécuté

(Refrain bis)

A Chicago un journaliste est mort dans la rue

Il fera silence

Sur tout ce qu'il pense

Pauvre président tous tes témoins ont disparu

En choeur ils se taisent

Ils sont morts les treize

(Refrain): Le témoin a dit la vérité

Il doit être exécuté

(Refrain bis)

Le monde doit s'enivrer de discours, pas de vin

Rester dans la ligne

Suivre les consignes

A Moscou un poète à l'Union des écrivains

Souffle dans la soupe

Où mange le groupe

(Refrain): Le poète a dit la vérité

Il doit être exécuté

(Refrain bis)

Combien d'hommes disparus qui un jour ont dit non

Dans la mort propice

Leurs corps s'évanouissent

On se souvient ni de leurs yeux ni de leur nom

Leurs mots qui demeurent

Chantent "juste" à l'heure.

(Refrain): L'inconnu a dit la vérité

Il doit être exécuté.

(Refrain bis)

Un jeune homme à cheveux longs grimpait le Golgotha

La foule sans tête

Etait à la fête

Pilate a raison de ne pas tirer dans le tas

C'est plus juste en somme

D'abattre un seul homme.

(Refrain): Ce jeune homme a dit la vérité

Il doit être exécuté

(Refrain bis)

Ce soir avec vous j'ai enfreint la règle du jeu

J'ai enfreint la règle

Des moineaux, des aigles

Vous avez très peur pour moi car vous savez que je

Risque vos murmures

Vos tomates mûres

(Refrain): Ma chanson a dit la vérité

Vous allez m'exécuter

(Refrain bis).

Auteur(s): JmC

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Guy Béart en 1965.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-