Hip-hop, antisémitisme et scandale: la principale récompense musicale en Allemagne est supprimée

Hip-hop, antisémitisme et scandale: la principale récompense musicale en Allemagne est supprimée

Publié le 25/04/2018 à 17:43 - Mise à jour à 18:00
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Le principal prix récompensant le monde de la musique en Allemagne, l'équivalent des "Victoires de la musique", a été supprimé par son promoteur après un scandale concernant deux rappeurs primés. Les deux hommes sont soupçonnés d'être antisémites.

Le scandale est retentissant dans le monde de musique en Allemagne: le principal prix récompensant les artistes contemporains, les "Echo" –équivalents des "Victoires de la musique"– a été supprimé. L'annonce a été faite ce mercredi 25. La cause? Une vague de protestation contre la récompense octroyée à deux artistes oeuvrant dans le rap, accusés d'être antisémites.

Le 12 avril 2018, le prix Echo de l'album hip-hop le mieux vendu (qui n'est donc a priori pas une validation artistique) a été remis à Kollegah (Felix Blume) et Farid Bang (Farid Hamed El Abdellaoui) pour leur album Jung, brutal, gutaussehend 3 ("Jeune, brutal, beau gosse 3").

Dans une de leur chanson au style assez agressif et intitulée 0815, il est évoqué "mon corps plus dessiné que ceux des prisonniers d’Auschwitz" une allusion qui a particulièrement choqué, parmi d'autres textes douteux.

Certains lauréats du prix, ne voulant pas voir leur nom accolé à ceux de Kollegah et Farid Bang ont décidé de rendre leur trophée, dont notamment Daniel Barenboim, chef d'orchestre israélo-argentin. Le violoniste français Renaud Capuçon, qui a aussi reçu un prix, a fait de même.

Voir aussi: Un djihadiste allemand, ancien rappeur, tué en Syrie

Face à la fronde, la Fédération de l’industrie musicale allemande a donc tranché de manière radicale en sabordant son prix. Dans la foulée, c'est la maison de disque BMG qui appartient au groupe Sony BMG qui a annoncé la rupture du contrat qui la liait avec les deux artistes.

L'album Jung, brutal, gutaussehend 3 a été classé numéro un des ventes en Allemagne et a reçu un disque de platine avec plus de 200.000 exemplaires écoulés. Le disque a aussi été numéro un en Suisse et en Autriche.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Kollegah et Farid Bang sont les plus gros vendeurs de disques de rap en Allemagne.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-