Jean-Jacques Goldman règle ses comptes sur Twitter (VIDEO)

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Jean-Jacques Goldman règle ses comptes sur Twitter (VIDEO)

Publié le 15/03/2016 à 17:32 - Mise à jour à 17:53
©Capture d'écran Twitter
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Face aux polémiques qui entachent l'image des Enfoirés depuis quelques semaines, Jean-Jacques Goldman a souhaité réagir. Dans une petite vidéo publiée sur Twitter, le chanteur a décidé une fois de plus de briser le silence en adressant un message à tous ceux qui critiquent les Restos du Coeur.

Il remet les pendules à l'heure. Lassé des polémiques autour de la troupe des Enfoirés, Jean-Jacques Goldman est sorti de son silence pour s'exprimer face caméra. C'est dans un message vidéo de quelques secondes, posté sur le Twitter de l'association, que le chanteur a souhaité répondre aux critiques qui n'ont cessé d'entacher l'image des Enfoirés ces dernières semaines. "En fait, les Enfoirés ont ceci de spécial qu'ils ne demandent jamais d'argent. Ce qu'ils font, c'est qu'ils bossent. Ils bossent pendant six mois. Ils font des spectacles. Ils font des DVD. Ils font des CD et si ça intéresse les gens, ça aidera les Restos. Mais ils ne vous demandent rien", a-t-il expliqué dans son post, espérant ainsi faire taire ses détracteurs.

Cette intervention fait suite aux nombreuses rumeurs relayées ces derniers jours dans les médias et sur les réseaux sociaux. Récemment, une enquête publiée dans le magazine VSD sur les coulisses du show avait, dans un premier temps, laissé entendre que le courant n'était pas passé entre Mimie Mathy et Jeff Panacloc. Une information rapidement démentie par l'humoriste.

Puis, le magazine avait également révélé que la chanteuse Lââm avait été ignorée par les artistes lors du concert donné en profit des Restos du Cœur. Elle serait ainsi restée en coulisses sans qu'aucun artiste ne lui adresse la parole. Une information là encore totalement erronée selon la principale intéressée. L'hebdomadaire Le Point avait, lui aussi, mis le feu aux poudres en rapportant le témoignage de l'une des bénévoles de l'association. Cette dernière avait ainsi affirmé avoir été obligé de payer plein pot sa place de concert, soit 75 euros. 

Ce n'est pas la première fois que Jean-Jacques Goldman sort du silence pour prendre la défense des Enfoirés. L'année dernière, l'interprète de Envole-moi et toute la troupe de Coluche avaient été attaqués sur leur hymne Toute la vie qui avait provoqué l'ire et la moquerie des internautes. Le chanteur avait alors expliqué sa démarche et tenté de faire comprendre le véritable message de son texte dans une lettre publiée sur le site des Restos sur Cœur.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les Enfoirés "ne vous demandent rien", a-t-il notamment déclaré.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-