Goldman: son fils cambriolé, ses ordinateurs renfermaient de nombreux secrets

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Goldman: son fils cambriolé, ses ordinateurs renfermaient de nombreux secrets

Publié le 22/03/2018 à 10:49 - Mise à jour à 11:01
©Sipa.
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Le fils de Jean-Jacques Goldman s’est fait cambrioler dans la nuit de samedi à dimanche, selon une information du magazine "Closer". C’est son studio d'enregistrement My Major Company, situé dans le quartier du Sentier dans le 2e arrondissement de Paris, qui a été la cible des malfaiteurs.

Il ne doit pas être rassuré. Selon les informations du magazine Closer, le fils de Jean-Jacques Goldman s’est fait cambrioler dans la nuit de samedi 17 à dimanche 18. C’est son studio d'enre­gis­tre­ment My Major Company, situé dans le quar­tier du Sentier dans le 2e arron­dis­se­ment de Paris, qui a été la cible des malfaiteurs. Au total, deux ordinateurs ont été volés: l’un était personnel, l’autre professionnel.

D’après les premiers éléments rapportés par la victime, ils renfermaient des coordonnées de célébrités ainsi que quelques secrets sur certaines personnalités. Des données qui pourraient très bien être révélées au grand public dans les prochains jours, d’où l’inquiétude grandissante du clan Goldman. Une enquête a été ouverte afin de retrouver les voleurs le plus rapidement possible.

Selon les données du ministère de l'Intérieur, 470.000 ménages ont déclaré avoir été victimes d'un cambriolage ou d'une tentative d'effraction de leur résidence principale au cours de l'année 2016, soit 1,6% de l’ensemble des ménages.

Lire aussi - Hausse des cambriolages: faut-il envisager l'achat d'un coffre-fort?

En moyenne entre 2014 et 2016, les objets les plus fréquemment volés ont été les bijoux (43% des ménages victimes de cambriolage), de l’argent liquide, des chèques ou des cartes bancaires (27%), du matériel informatique (27%), du matériel HIFI, photo ou vidéo (25%). Dans une moindre mesure, les victimes ont souvent reporté des vols de vêtements (14% en moyenne entre 2014 et 2016), de matériel de bricolage ou de jardinage (14%), de consoles de jeux et de jouets (13%) ainsi que des vols de vélo (11%).

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le fils de Jean-Jacques Goldman s'est fait cambrioler.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-