Khaled condamné pour plagiat pour son tube "Didi"(VIDEO)

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Khaled condamné pour plagiat pour son tube "Didi"(VIDEO)

Publié le 08/04/2015 à 10:39 - Mise à jour à 13:30
©Magharabia/Wikicommon
PARTAGER :

Auteur(s): DD

-A +A

C'est le tube qui avait lancé sa carrière solo au début des années 90. Mais la justice a reconnu que "Didi" de Khaled avait été, à l'origine, composé par un autre artiste, qui s'était vu copié par celui qui allait devenir l'une des stars de la chanson française.

Coup dur pour Khaled. Le chanteur de raï, dont la popularité actuelle est loin de ses succès des années 90, risque de voir son crédit s’éroder: il vient en effet d’être condamné pour plagiat pour la chanson Didi, l’un des tubes qui l’a propulsé sur le devant de la scène.

En 1991 arrive sur les ondes une chanson à la sonorité à la fois orientale et aux arrangements modernes. C’est le hit Didi qui, malgré des paroles intégralement chantées en arabe, connaîtra un succès considérable en France, dans les pays arabophones, et jusqu’en Asie. Elle fera surtout connaître au grand public français Khaled, et le raï, jusqu’au succès considérable du single Aïcha en 1996, avant une perte de vitesse dans les années 2000, bien que le chanteur reste régulièrement présent sur le devant de la scène. Il a justement chanté la chanson Didi lors de la cérémonie d’ouverture de la Coupe du monde en Afrique du Sud, en 2010…

Problème: le tribunal de grande instance de Paris a condamné vendredi dernier Khaled pour avoir plagié la chanson Didi à un autre artiste, Rabah Zeradine alias Cheb Rabah, qui a dû se contenter d’une carrière plus confidentielle. Et la sentence infligée à Khaled est pour le moins conséquente: la star du raï a été condamné à verser 100.000 euros pour préjudice moral personnel, et 100.000 euros pour préjudice moral en tant qu’auteur, le tribunal considérant que le plagiat avait empêché Cheb Rabah d’accéder à la notoriété à laquelle il aurait pu prétendre.

L'avocate de Khaled, Me Laurence Goldgrab, a annoncé que son client ferait probablement appel de cette décision.

(Revoir ci-dessous le clip de la chanson "Didi"):

 

Auteur(s): DD


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Khaled, de son vrai nom Khaled Hadj Ibrahim, a été l'une des plus grandes stars de la variété française des années 90.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-