Le chanteur du groupe Architects, Sam Carter, s'interrompt en plein concert pour dénoncer une agression sexuelle (video)

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Le chanteur du groupe Architects, Sam Carter, s'interrompt en plein concert pour dénoncer une agression sexuelle (video)

Publié le 21/08/2017 à 08:47 - Mise à jour à 09:03
©Twitter
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Le chanteur du groupe de metalcore Architects a interrompu son concert au Lowlands Festival au Pays-Bas, après avoir été témoin d'une agression sexuelle dans le public. Il a dénoncé l'agression dont venait d'être victime une jeune femme.

Il faut dénoncer systématiquement les agressions sexuelles, quelque soit le contexte. Et ce n'est pas Sam Carter qui dira le contraire. Le chanteur du groupe de metalcore Architect s'est interrompu lors d'un concert donné au Lowlands Festival (Pays-Bas) vendredi 18, pour en dénoncer une, rapporte le Huffington Post.

"J'ai beaucoup réfléchi pour savoir si je devais dire quelque chose à propos de ce que j'ai vu pendant la dernière chanson. Vous savez quoi, je vais le faire", a-t-il commencé en préambule après avoir vu une femme se faire volontairement agripper le sein alors qu'elle slamait sur la foule. "J'ai vu une fille faire un slam dans la fosse. Je ne vais pas montrer du doigt la petite m.. qui a fait ça mais je t'ai vu lui tripoter les seins, c'est vraiment répugnant et il n'y aucune place pour ça ici", a poursuivi, très en colère, Sam Carter. "Ce n'est pas ton p... de corps et tu n'attrapes pas quelqu'un comme ça dans mon p... concert (...) Alors si tu veux recommencer, vas vers la sortie et (...) ne reviens pas", a-t-il conclu sous les vivats du public.

Si le geste du chanteur a été particulièrement apprécié par son public, il l'a été tout autant sur les réseaux sociaux qui n'ont pas tarit d'éloges envers Sam Carter. L'artiste a également été salué par une association qui se préoccupe précisément des nagressions sexuelles dont sont vitimes les femmes, SafeGigs4Women, laquelle a enregistré un regain d'activité à la suite de l'intervention du chanteur d'Architects. 

"Merci beaucoup pour ce que vous avez fait, il faut que plus de groupes en fassent autant", a réagi l'organisme.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le geste du chanteur a été particulièrement apprécié par son public et par les réseaux sociaux.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-